www.archive-fr-2012.com » FR » N » NEUROPSYCHIATRIE

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

    Archived pages: 533 . Archive date: 2012-11.

  • Title: Association pour la Neuro Psycho pharmacologie
    Descriptive info: .. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats.. Paris.. ANPP.. Août 2009.. Neuropsychiatrie.. : Tendances et Débats 2009 n 37.. Recherche :.. Recherce avancée.. La revue.. ANPP.. Qui sommes nous ?.. Les derniers numéros.. N 37 - Août 2009.. N 36 - Mars 2009.. N 35 - Décembre 2008.. N 34 - Septembre 2008.. N 33 - Juin 2008.. Tous les numéros.. Thématiques.. NEUROSCIENCES.. Système limbique / Emotion.. Amygdale.. Cortex préfrontal.. Divers.. NEUROLOGIE.. Douleur.. Céphalées / migraines.. Démences.. Prion.. Alzheimer.. Maladie de Parkinson.. PSYCHIATRIE.. Troubles thymiques / Stress / Anxiété.. - Physiopathologie / Etiologie.. - Neuroplasticité / Neuropathologie.. - Sérotonine.. - Troubles dépressifs.. - Traitements antidépresseurs.. - Lithium.. - Troubles bipolaires.. Schizophrénie.. - Physiopathologie / Etiologie / Neuropathologie.. - Neuroleptiques / Antipsychotiques.. - Clinique / traitements.. Addiction.. Autisme.. Déficit de l'attention / Hyperactivité.. Troubles des conduites alimentaires.. Gilles de la Tourette.. Phobies.. TOC.. PTSD.. Effet Placebo.. Psychochirurgie / Stimulation magnétique / Stimulation cérébrale.. Histoire de la psychiatrie.. Neuropsychiatrie / Neuropsychologie.. Bioéthique.. COMPTES-RENDUS D'OUVRAGES.. COMPTES-RENDUS DE CONGRES.. Garder le contact.. Tendances et Débats 2009 n 37.. ARTICLES ORIGINAUX.. Réserves sur la stimulation cérébrale profonde dans les troubles obsessionnels compulsifs.. Comme a pris soin de les en informer, non sans une certaine précipitation, la Haute Autorité de Santé, les praticiens français réalisent peu à peu que la stimulation cérébrale profonde (SCP en abrégé) pourrait devenir dans un proche avenir une thérapeutique reconnue dans les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) sévères (1, 2).. Les résultats encourageants, du moins à court terme, obtenus par un premier essai clinique contrôlé contribuent à renforcer cette impression qu'une percée pourrait être en train de s'opérer dans ce domaine (3).. Consulter l'article.. Télécharger l'article au format pdf.. Mot(s) clé(s) :.. trouble obsessionnel compulsif.. ,.. stimulation cérébrale profonde.. évaluation étique.. Durée de la psychose non traitée : un bilan d'étape.. Les schizophrénies forment un ensemble hétérogène de troubles psychotiques idiopathiques dont la gravité commune tient à un risque de handicap psycho-social majeur.. Il paraît donc essentiel que soient examinées leurs éventuelles possibilités de prévention secondaire : quelles sont les meilleures stratégies thérapeutiques susceptibles de restreindre les complications de leur évolutivité ?.. schizophrénie.. durée de la psychose non traitée.. duration of untreated psychosis.. traitement neuroleptique.. BREVES REVUES.. Exploration du réseau du mode par défaut dans la schizophrénie.. A.. le réseau du mode par défaut (RMD) : aspects théoriques 1.. Introduction Dès le début des années 1980, l'imagerie fonctionnelle s'impose en tant que dispositif très prometteur pour la compréhension du fonctionnement du cerveau humain.. Afin d'étudier les modifications de l'activité cérébrale lors d'une tâche, en particulier celles orientées vers un but, on  ...   thérapeutiques dans l'alcoolisme : le récepteur NK1 à l'honneur.. On le sait, l'arsenal thérapeutique dont nous disposons pour traiter l'alcoolisme (et d'une manière générale les états de dépendance) est fort restreint.. Pour mémoire, rappelons qu'il se limite, pour ce qui est des traitements médicamenteux actuellement sur le marché, à trois molécules qui sont loin d'être la panacée (pour revue : 1) : · le disulfirame [Espéral®], qui, en interférant avec le métabolisme de l'alcool, entraîne des effets indésirables particulièrement pénibles et difficiles à vivre chez le sujet qui (re)boit de l'alcool.. alcoolisme.. récepteur NK1.. traitement.. LITTERATURE RECENTE.. La mémoire épisodique n'est pas la même chez l'homme et chez le rat.. Rappelons que le système de mémoire épisodique enregistre à long terme et avec une capacité quasi illimitée des événements personnellement vécus, des informations spécifiques acquises dans un contexte temporo-spatial particulier.. Ce système présente deux caractéristiques essentielles : d'une part la mémoire épisodique est une mémoire explicite, c'est-à-dire que la récupération des informations se fait de façon intentionnelle et consciente(a), d'autre part la récupération implique non seulement l'information-cible, l'événement lui-même, mais aussi l'information contextuelle, à savoir le lieu, le moment et les événements contemporains de l'épisode au cours duquel le souvenir s'est construit.. mémoire.. modèle animal.. Un DSM-V dystocique.. Le DSM-V est programmé pour 2012.. S'il n'avait fallu que 7 ans de travail en moyenne pour la mise au point des précédentes éditions du célèbre manuel, celle actuellement en cours aura été beaucoup plus laborieuse à accoucher, ayant exigé plus de vingt ans de discussions et d'efforts.. Un commentaire paru dans le dernier numéro de l'American Journal of Psychiatry lève un voile sur les difficultés auxquelles font face les auteurs en charge du projet (1).. classification.. nosographie.. DSM.. DSM-V.. Troubles cognitifs des schizophrénies : les atypiques ne font pas mieux.. On avait déjà longuement évoqué dans ces pages les doutes sérieux qui nous paraissaient peser sur cette notion qui court que les antipsychotiques atypiques possèderaient un effet thérapeutique supérieur à celui de leurs prédécesseurs en matière de troubles cognitifs dans les schizophrénies (1).. Il suffisait en effet de décortiquer par le menu les protocoles de ce type d'essais cliniques (tous financés par les fabricants sans exception) pour se convaincre que le bât blessait en de multiples endroits, la principale faiblesse étant d'employer en tant que neuroleptique comparateur de l'halopéridol à des posologies à l'évidence handicapantes sur le plan du fonctionnement neuro-cognitif (que soit directement, ou indirectement par le recours aux correcteurs antiparkinsoniens qui en résultait).. neuroleptiques.. antipsychotiques atypiques.. troubles cognitifs.. HAUT DE PAGE.. Accueil.. Tous les numéros.. Recherche avancée.. Contact..

    Original link path: /
    Open archive

  • Title: Association pour la Neuro Psycho pharmacologie
    Descriptive info: L'Association pour la Neuro-Psycho-Pharmacologie (ANPP).. est une association sans but lucratif, fondée par les Laboratoires Servier.. Son but est d'aider au développement de la psycho- et de la neuro-pharmacologie (en favorisant les travaux de recherche, et en diffusant les informations récentes, cliniques, paracliniques et expérimentales)..

    Original link path: /anpp.asp
    Open archive

  • Title: Association pour la Neuro Psycho pharmacologie
    Descriptive info: Neuropsychiatrie.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2009 N 37.. - Août 2009.. Thématique(s) abordé(s) :.. Addiction.. Schizophrénie.. Physiopathologie / Etiologie / Neuropathologie.. Neuroleptiques / Antipsychotiques.. Psychochirurgie / Stimulation magnétique / Stimulation cérébrale.. Divers.. Démences.. Consulter le sommaire.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2009 N 36.. - Mars 2009.. TOC.. Bioéthique.. Troubles thymiques / Stress / Anxiété.. Traitements antidépresseurs.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2008 N 35.. - Décembre 2008.. Physiopathologie / Etiologie.. Alzheimer.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2008 N 34.. - Septembre 2008.. Troubles dépressifs.. Clinique / traitements.. Maladie de Parkinson.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2008 N 33.. - Juin 2008.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2008 N 32.. -  ...   2007 N 30.. - Juin 2007.. Neuropsychiatrie / Neuropsychologie.. Sérotonine.. Autisme.. Effet Placebo.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2007 N 29.. - Septembre 2006.. Déficit de l''attention / Hyperactivité.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2006 N 28.. - Mars 2006.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2005 N 27.. - Septembre 2005.. Histoire de la psychiatrie.. Lithium.. Douleur.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2005 N 26.. - Mars 2005.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2004 N 25.. - Septembre 2004.. Cortex préfrontal.. Céphalées / migraines.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2004 N 24.. - Juin 2004.. Amygdale.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2004 N 23.. - Mars 2004.. PTSD.. Page(s) :.. 1.. 2.. 3..

    Original link path: /listing-numero.asp
    Open archive

  • Title: Association pour la Neuro Psycho pharmacologie
    Descriptive info: Recherche avancée.. Recherche avancée :.. Thematiques :.. NEUROSCIENCES.. NEUROLOGIE.. Prion.. PSYCHIATRIE.. Physiopathologie / Etiologie.. Neuroplasticité / Neuropathologie.. Sérotonine.. Troubles dépressifs.. Traitements antidépresseurs.. Lithium.. Troubles bipolaires.. Physiopathologie / Etiologie / Neuropathologie.. Neuroleptiques / Antipsychotiques.. Clinique / traitements.. Déficit de l'attention / Hyperactivité.. Troubles des conduites alimentaires.. Gilles de la Tourette.. Phobies.. COMPTES-RENDUS D'OUVRAGES.. COMPTES-RENDUS DE CONGRES..

    Original link path: /recherche.asp
    Open archive

  • Title: Association pour la Neuro Psycho pharmacologie
    Descriptive info: Neuropsychiatrie : Tendances Débats.. est une revue dont le rythme de parution varie de trois à quatre numéros par an.. Créée en 1998, mise en ligne à partir de 2007, c est l une des nombreuses publications scientifiques soutenues par l ANPP.. Neuropsychiatrie : Tendances Débats est une revue indépendante.. Ses auteurs font régulièrement la synthèse des connaissances dans des domaines très divers des neurosciences et des pathologies du système nerveux central (neurologie et psychiatrie).. Elle s adresse à la  ...   un regard critique porté sur l information, mêlant réflexions libres et points de vue qui se veulent constructifs.. A ce titre, Neuropsychiatrie : Tendances Débats est aussi un laboratoire d idées où les auteurs s appliquent, en toute liberté et de la manière la plus exhaustive possible, à traiter de sujets d actualité qui font débat.. L abonnement à Neuropsychiatrie : Tendances Débats est gratuit, sur simple demande écrite auprès de l ANPP (25 rue de la Plaine, 75020 Paris, France)..

    Original link path: /revue-detail.asp
    Open archive

  • Title: Association pour la Neuro Psycho pharmacologie
    Descriptive info: Qui sommes nous ?.. Hélène OLLAT.. Docteur en médecine, spécialisée en Neurologie (AIHP, ACCA).. Consultante à l'hôpital Lariboisière (Service du Professeur Bousser).. Directrice de l'Association pour la Neuro-Psycho-Pharmacologie.. Alain BOTTERO.. Médecin (AIHP), psychiatre, anthropologue.. Ancien Chef de Clinique à la Salpêtrière (Paris).. Ex-Research Fellow, Harvard Medical School (Cambridge, Mass.. ).. Ancien assistant de l'hôpital Saint-Antoine (Paris).. Stéphane MOUCHABAC.. Docteur en médecine, DES  ...   Médicale, CHU Saint Antoine, Paris.. Université Pierre et Marie Curie (Paris VI).. Sylvain PIROT.. Docteur en Neurosciences de l'Université Pierre et Marie Curie (Paris VI).. Thèse de Doctorat dans l'Unité INSERM (U114) de Neuropharmacologie dirigée par le Professeur J.. Glowinski (Collège de France).. A côté de ses collaborateurs réguliers,.. invite périodiquement des spécialistes à s exprimer sur des sujets de leur choix..

    Original link path: /revue.asp
    Open archive

  • Title: Association pour la Neuro Psycho pharmacologie
    Descriptive info: Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2009 n 37.. -.. Réserves sur la stimulation cérébrale profonde dans les troubles obsessionnels compulsifs.. Durée de la psychose non traitée : un bilan d'étape.. Exploration du réseau du mode par défaut dans la schizophrénie.. La dégénérescence lobaire frontotemporale, sa clinique et sa neuropathologie.. La sclérose hippocampique des sujets âgés.. Les nouvelles directions thérapeutiques dans l'alcoolisme : le récepteur NK1 à l'honneur..

    Original link path: /numero-sommaire.asp?pId_num=43
    Open archive

  • Title: Association pour la Neuro Psycho pharmacologie
    Descriptive info: Mars 2009.. : Tendances et Débats 2009 n 36.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2009 n 36.. ARTICLE ORIGINAL.. TOC et stimulation cérébrale profonde : premiers résultats.. Antidépresseurs : la méthode des comparaisons multiples.. Comportements impulsifs, agressivité et oxyde nitrique.. Schizophrénie, cannabis, système endocannabinoïde.. Physiopathologie de la schizophrénie : les hypothèses neurofonctionnelles de Anthony A.. Grace.. Maladie d'Alzheimer : les antipsychotiques diminuent l'espérance de vie.. Conflits d'intérêts aux USA : dans quelles proportions ?.. Débat sur le pronostic des schizophrénies (suite).. Polymorphisme COMTval158 Met, stress et troubles psychotiques.. TOC et stimulation cérébrale profonde : premiers résultats.. Après l'examen des hypothèses, celui des preuves.. Il a été exprimé dans cette revue suffisamment de réticences sur ce qui justifierait le recours à des techniques neurochirurgicales dans le traitement des troubles psychiatriques (1,2) pour ne pas se faire scrupule de rendre compte aussi objectivement que possible, des résultats de la première expérimentation française contrôlée de stimulation cérébrale profonde dans les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) (3).. neurochirurgie.. Antidépresseurs : la méthode des comparaisons multiples.. Prescrire des antidépresseurs : un art difficile Prescrire un antidépresseur n'est pas une tâche si simple : entre les réticences du patient, le défaut d'observance, les effets secondaires et les données scientifiques parfois contradictoires, le praticien a parfois du mal à faire les bons choix (ceux qui conviennent au patient).. De même, les nombreuses guidelines ne parviennent pas toujours à faire le grand écart entre les données dures de l'Evidence Based Medecine (mais qui bien souvent répondent à des questions larges : efficacité, tolérance etc.. ) et les questions simples du quotidien du praticien.. Il est rare qu'une seule publication réponde (ou permet de répondre) à toutes les questions qui peuvent se poser à propos de l'efficacité d'un traitement (tableau 1).. dépression.. antidépresseurs.. méta analyse.. Comportements impulsifs, agressivité et oxyde nitrique.. L'impulsivité et les comportements impulsifs : une définition complexe pour un phénomène transnosographique Sous l'influence de la psychiatrie nord-américaine, la recherche sur l'impulsivité a subi un essor considérable depuis les années 70 : devant l'augmentation de la violence où l'impulsivité joue un rôle important, les chercheurs de diverses disciplines se sont intéressés à ce concept d'un point de vue socio-psychologique.. Mais le deuxième niveau d'exploration, d'ordre biologique, est plus récent.. Il intéresse plus spécifiquement le champ de la psychiatrie clinique et de la neurobiologie des comportements, car dans cette optique la notion d'impulsivité, supposée être liée à des phénomènes de dysrégulation, occupe une place importante dans l'origine de certains troubles du  ...   été effectués in vivo chez le rat et quelques études ayant également été menées sur des tranches de tissu.. modèles.. La population vieillit, la fréquence des démences augmente : c'est la rançon apparemment de notre enviable longévité.. Avec tout un ensemble de complications psychiatriques à la clé : agitation, agress-ivité, délires et hallucinations sont le lot commun de la maladie d'Alzheimer.. La plupart de ces troubles se voient aujourd'hui traités par les antipsychotiques.. A petites doses , est-il bien spécifié dans les manuels de gériatrie, afin de ménager la susceptibilité du dément vis-à-vis de leurs effets secondaires.. Reste pourtant un dilemme, que l'on préfère en général esquiver : l'analyse des essais cliniques, les méta-analyses montrent que le recours aux antipsychotiques se paie d'un surcroît de mortalité sur ce terrain.. maladie d''Alzheimer.. complications psychiatriques.. antipsychotiques.. mortalité.. Il est aujourd'hui considéré comme une sorte de minimum déontologique que l'auteur d'une publication prévienne ses lecteurs qu'il a un conflit d'intérêts avec son sujet.. La plupart des revues sérieuses se conforment à une telle exigence.. En général cela se traduit par la mention en petits caractères, dans une note ou à la fin de l'article, que l'un des auteurs a été rémunéré, d'une façon ou autre, par le laboratoire qui développe la molécule ou la technique étudiée.. Une retombée imprévue de cette volonté de transparence, c'est qu'elle donne maintenant lieu à toute une littérature qui s'attache à scruter les corrélations existant entre les résultats des essais et leur financement.. essais cliniques.. sponsor.. conflit d''intérêt.. La controverse sur le pronostic des schizophrénies (1) va pouvoir se poursuivre, de nouvelles données viennent la réalimenter : la publication, avec 10 ans de retard (pour des raisons de maison d4édition), du rapport final de l4International Study of Schizophrenia, la dernière en date des études internationales sur la schizophrénie à avoir été lancée par l'OMS (2).. Le thème central de ce rapport, qui représente le fruit de près quarante années de collaboration épidémiologique internationale, porte en effet sur l'évolution et la guérison des schizophrénies.. pronostic.. évolution à long terme.. épidémiologie.. guérison.. Introduction Il est bien connu que l'exposition aux stress de la vie quotidienne augmente le risque d'un développement ultérieur de troubles psychotiques (par exemple : 1).. On sait aussi que le stress augmente l'activité des neurones dopaminergiques de l'aire tegmentale ventrale, via leurs récepteurs glucocorticoïdes, ainsi que l'activité de structures limbiques (Nucleus Accumbens, amygdale, Bed Nucleus of the Striata Terminalis), via leurs récepteurs du Cortisol Releasing Factor (2).. stress.. COMT..

    Original link path: /numero-sommaire.asp?pId_num=42
    Open archive

  • Title: Association pour la Neuro Psycho pharmacologie
    Descriptive info: Décembre 2008.. : Tendances et Débats 2008 n 35.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2008 n 35.. Psychothérapies : Le problème des facteurs communs.. BREVES REUVES.. Contribution du modèle de Cloninger dans la schizophrénie.. La maladie d'Alzheimer et son diagnostic prédémentiel.. Système endocannabinoïde, maladie de Huntington et syndrome de Gilles de la Tourette.. Apport de l'imagerie en découverte et développement (2ème partie).. Il existe quelque chose de très thérapeutique dans la relation médecin-patient, mais en mesurons-nous toute l'importance ? En connaissons-nous seulement bien les raisons, savons-nous en tirer toutes les conséquences ? Le débat sur l'efficacité des psychothérapies tend à reléguer la relation médicale au rang de facteur commun.. Elle ne serait qu'un élément parmi d'autres du dispositif psychothérapique quel qu'il soit, en ce sens dépourvu de spécificité technique et d'un intérêt secondaire.. Quels sont les ingrédients de ce facteur commun particulier ? Quel rôle faut-il lui allouer dans le succès d'une psychothérapie ? On escamote volontiers des questions aussi générales.. psychothérapie.. évaluation.. facteurs communs.. alliance thérapeutique.. Contribution du modèle de Cloninger dans la schizophrénie.. Introduction L'étude de la personnalité est au centre de nombreux débats et mobilise les chercheurs et théoriciens depuis des décennies.. L'enjeu est de taille, car il offre à l'homme la possibilité de comprendre certains champs de son fonctionnement, mais aussi de découvrir des liens potentiels avec la pathologie mentale et, dans une optique thérapeutique, de mieux appréhender le rôle de la structure d'un individu dans la pathogénie, l'entretien ou la guérison d'un trouble psychiatrique.. Pourtant, on se heurte avant tout à la grande hétérogénéité des définitions,  ...   lorsque les dégénérescences neurofibrillaires, jusque-là seulement présentes dans les régions internes et antérieures du lobe temporal(a), envahissent le néocortex associatif (annexe 1).. maladie d''''''''Alzheimer.. mémoire épisodique.. diagnostic.. Système endocannabinoïde, maladie de Huntington et syndrome de Gilles de la Tourette.. Maladie de Huntington 1.. Introduction · La maladie de Huntington (MH) est une maladie neurodégénérative héréditaire, transmise selon le mode autosomique dominant et se manifestant par i) des troubles moteurs : d'abord des dyskinésies suivies de mouvements choréiques ; puis une bradykinésie et des dystonies ii) des troubles cognitifs de type frontal, conduisant à une démence iii) et des troubles psychiatriques (agressivité, impulsivité, paranoïa, troubles obsessionnels-compulsifs¿).. maladie de Huntington.. syndrome de Gilles de la Tourette.. endocannaïbes.. Apport de l'imagerie en découverte et développement (2ème partie).. L'IRM (pour revues : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7) L'imagerie (et la spectroscopie) par résonance magnétique nucléaire (IRM) est basée sur la mesure du magnétisme nucléaire des substances composant les tissus biologiques.. Cette technique d'exploitation est issue d'un phénomène physique connu depuis 1946, que l'on appelle la résonance magnétique nucléaire (RMN) et qui fut d'abord employé dans les domaines de la chimie et de la biochimie, grâce à la spectroscopie.. L'ensemble des techniques d'IRM - IRM dite structurale et IRM induite par une activation cérébrale (ou IRM fonctionnelle), IRM de diffusion, IRM de perfusion - couramment utilisées comme outil diagnostique en clinique seront abordées ici essentiellement dans le cadre très prospectif de la Recherche (clinique ou fondamentale) et de la Recherche & Développement (R & D) du médicament.. imagerie cérébrale.. développement de molécules.. IRM.. IRM fonctionnelle..

    Original link path: /numero-sommaire.asp?pId_num=41
    Open archive

  • Title: Association pour la Neuro Psycho pharmacologie
    Descriptive info: Septembre 2008.. : Tendances et Débats 2008 n 34.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2008 n 34.. La question de la guérison des schizophrénies.. Evolution psychosociale de la schizophrénie à début précoce.. Système endocannabinoïde et maladie de Parkinson.. LA LITTERATURE RECENTE.. Création du réseau social et usage de substances psychoactives.. Le TOC : nature ou culture ?.. COMPTE-RENDU D'OUVRAGE.. Recherches sur le processus psychologique de guérison dans les schizophrénies :.. La question de la guérison des schizophrénies.. Plusieurs lecteurs ont pris leur plume après avoir lu mon livre Un autre regard sur la schizophrénie pour faire part de leur étonnement de voir évoquer la possibilité de guérir d'une schizophrénie.. Ces interpellations mettent le doigt sur un problème essentiel, me semble-t-il, un problème qui concerne au plus haut point les patients, bien qu'il soit rarement abordé.. Il mérite que l'on s'y arrête un instant.. Le texte qui suit s'efforce de clarifier ma position sur le sujet, en reprenant sous une forme légèrement modifiée un échange de points de vue auquel j'ai récemment été invité (1).. SCHIZOPHRENIE.. GUERISON.. EVOLUTION A LONG TERME.. REPRESENTATIONS.. Evolution psychosociale de la schizophrénie à début précoce.. Introduction Du fait de ses caractéristiques cliniques, le diagnostic de schizophrénie infantile reste rare comparativement à la forme adulte.. Pourtant la schizophrénie infantile est un modèle d'étude d'une grande richesse, puisque quelle apparaît à une période où l'individu est en constant remaniement, tant sur le plan psychologique que biologique.. Aussi le  ...   diminution de celle-ci.. MALADIE DE PARKINSON.. SYSTEME ENDOCANNABINOIDE.. GANGLIONS DE LA BASE.. Création du réseau social et usage de substances psychoactives.. La causalité dans l'interaction gène-environnement est complexe à étudier, surtout lorsqu'il s'agit des comportements.. Dès que l'on aborde ce domaine, le débat peut rapidement sortir du cadre scientifique et faire évoquer le risque de récupération politique (tout en sachant que la variabilité des comportements humains est une nécessité adaptative et ne remet pas en cause la valeur de l'égalité sociale).. GENETIQUE.. ENVIRONNEMENT.. ETUDE JUMEAUX.. TROUBLES DES CONDUITES.. Le TOC : nature ou culture ?.. Depuis son introduction en tant qu4entité nosographique, le Trouble Obsessionnel Compulsif (TOC) fait l4objet d4un vaste débat : plusieurs symptomatologies seraient réunies sous la même appellation et surtout différents travaux scientifiques issus surtout de l4imagerie fonctionnelle montrent que des bases neurobiologiques distinctes sous-tendent ces différences.. Ces différences auraient donc aussi une origine génétique.. TROUBLE OBSESSIONNEL COMPULSIF.. STRUCTURE FACTORIELLE.. Les recherches importantes se passent souvent là où l'on s'y attend le moins.. La schizophrénie est étudiée sous tous les angles envisageables en présence d'une affection conçue comme un dysfonctionnement cérébral.. L'imagerie, l'étude des circuits neuronaux et de leurs neurotransmissions, l'histopathologie, la génétique, la dissection des opérations cognitives, etc.. , livrent leurs assauts concurrents, tandis que la psychologie introspective, la phénoménologie clinique et les sciences sociales, il y a peu encore si dominantes, semblent avoir été définitivement abandonnées tant leurs résultats ont déçu.. LARRY DAVIDSON.. JOHN STRAUSS PHENOMENOLOGIE..

    Original link path: /numero-sommaire.asp?pId_num=40
    Open archive

  • Title: Association pour la Neuro Psycho pharmacologie
    Descriptive info: Juin 2008.. : Tendances et Débats 2008 n 33.. Neuropsychiatrie : Tendances et Débats 2008 n 33.. Insight et psychose.. Antidépresseurs : les limites d'une méta-analyse.. Système endocannabinoïde central.. Apport de l'imagerie en découverte et développement (1ère partie).. Circonvolution cingulaire et schizophrénies.. Evolution des troubles cognitifs au cours des schizophrénies.. Le bon haschisch et le mauvais ?.. Le test génétique avant le gène.. Insight et psychose.. L'insight en psychiatrie aujourd'hui Le mot Insight signifie en anglais discernement , don d'observation , pénétration.. Dans un sens plus étendu, il dénote la connaissance que l'on a de la nature intime d'une chose, sa compréhension exacte (2).. That gives you an insight into his motives correspond à notre expression cela vous éclaire sur ses motifs.. C'est le sens auquel pense manifestement Freud lorsqu'il emploie le terme dans ses Etudes sur l'hystérie, comme le rappelle opportunément D.. Widlöcher (3).. INSIGHT.. PSYCHOSE.. Antidépresseurs : les limites d'une méta-analyse.. Introduction Des articles remettant en question (ou pondérant) l'effet des antidépresseurs sont régulièrement publiés, réactivant la polémique sur un mode devenu assez stéréotypé, voire manichéen : l'industrie pharmaceutique y est montrée du doigt et accusée de ne publier que ce qui va dans le sens de ses intérêts en surestimant l'effet de ses produits.. Le clinicien y perd souvent ses repères, entre la puissance de la médecine fondée sur les preuves et les réalités de son quotidien.. ANTIDEPRESSEURS.. META-ANALYSE.. Système endocannabinoïde central.. Introduction Le cannabis sativa, connu plutôt comme la marijuana ou le haschich, a été utilisé pendant des centaines d'années à des fins médicinales, principalement pour calmer des douleurs, ou de façon récréative, ce qui conduit souvent à une addiction.. Le cannabis sativa contient plus de 60 molécules psychoactives.. La principale est le D9 tétrahydrocannabinol (D9-THC), qui a été identifié en 1964 par l'équipe de R.. Mechoulam (1).. Le D9-THC étant hydrophobe, on pouvait penser qu'il agisse en influençant la fluidité de la membrane des neurones et non pas en se fixant à des récepteurs spécifiques.. CANNABINOIDES.. RECEPTEURS CB1.. PLASTICITE SYNAPTIQUE A COURT  ...   de la substance grise, des aires préfrontales et temporales en particulier, qu'au niveau de la substance blanche.. Ceci étant, reste à l'interpréter.. Les hypothèses ne manquent pas : séquelles de microlésions pré- ou péri-natales (1) ? phénomènes locaux d'excito-toxicité glutamatergique (2) ? effets du stress (3) ? de la dénutrition ? de l'inactivité (1) ? des traitements (4) ? etc.. CINGULAIRE ANTERIEUR.. NEUROLEPTIQUES.. Les patients atteints de schizophrénie ont-ils ou non des troubles cognitifs ? Il y a là, déjà, un premier débat (1).. Quand ils en ont, le débat se porte sur l'évolutivité de ces troubles.. S'aggravent-ils à la longue ? Ou sont-ils fixes et immuables ? Ou encore peuvent-ils s'améliorer, certains d'entre eux du moins ? Ces questions ont leur importance car elles nourrissent des hypothèses très différentes quant au type de maladie en cause.. Dans le premier cas de figure, l'aggravation progressive plaide en faveur d'un modèle neuro-dégénératif, ou à tout le moins neurotoxique, des schizophrénies.. TROUBLES COGNITIFS.. DEFICIT COGNITIF.. ENDOPHENOTYPE.. EVOLUTION.. Que le haschisch provoque des troubles psychotiques, de véritables tableaux schizophréniques secondaires compris, paraît de moins en moins contestable (1).. Il semble même qu'on tienne fermement le coupable : le Δ9-tétrahydrocannabinol (Δ9-THC), molécule à l'origine des effets psychodysleptiques, mais aussi anxiogènes, du Cannabis sativa.. Une chose s'explique mal toutefois : pourquoi les sujets atteints d'une vulnérabilité psychotique restent-il tant attirés par le haschisch ? Pourquoi le fait de rechuter à chaque fois qu'ils en re-fument ne parvient-il pas à les dissuader d'en consommer ?.. HASCHISCH.. CANNABIDIOL.. DELTA9-TETRAHYDROCANNABINOL.. Le premier test de diagnostic de l'autisme va être lancé , titrait en caractères gras le quotidien Le Monde en juillet 2005 (1).. Quel peut bien être l'auteur d'une telle prouesse, s'interrogeait perplexe le lecteur intéressé par la question ? Une fois n'est pas coutume, une société française de biotechnologie, affiliée au Génopole d'Evry.. Sous quelle forme ce test allait-il être lancé ? Sous la forme d'un home-test, soit d'un kit en vente libre, sans prescription médicale particulière.. TEST GENETIQUE EN PSYCHIATRIE.. AUTISME INFANTILE.. TROUBLES BIPOLAIRES..

    Original link path: /numero-sommaire.asp?pId_num=39
    Open archive





  • Archived pages: 533