www.archive-fr-2012.com » FR » M » MABILON-BONFILS

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

    Archived pages: 18 . Archive date: 2012-11.

  • Title:
    Descriptive info: .. Skip to content.. Accueil.. Biographie.. Ouvrages.. Manuels scolaires universitaires.. Ouvrage sur l’Ecole et la formation.. Ouvrages sur la musique.. Articles en ligne.. Articles.. Liens.. Musique Clips.. Me contacter.. Béatrice Mabilon-Bonfils.. Posted on.. 27 février 2012.. by.. BMB.. Un autre atelier, mené par Béatrice Mabilon-Bonfils, interroge Les normes et fonctions de l école dans la crise.. Pour Michèle Guigue (Lille 3, Proféor-CIREL), la qualification de crise s impose quand un incident, pas forcément grave mais répété ou estimé facteur de risque, déborde de l entre-soi  ...   par la sanction.. Paradoxalement, la situation de crise est tenue pour prévisible, mais émanant d enfants dits « imprévisibles » ou « ingérables » (et non plus « instables »), elle met en cause la capacité d anticipation de l adulte, le déstabilise et suscite des réactions de défense rigides.. Une approche ethnographique attentive aux interactions permet de déceler et de démonter certains mécanismes de défense inconscients.. Posted in.. Actualités.. |.. Leave a comment.. Recherche pour:.. Archives.. février 2012.. Meta.. Connexion.. Proudly powered by WordPress..

    Original link path: /
    Open archive

  • Title: Biographie |
    Descriptive info: Be Sociable, Share!.. Tweet.. Laisser un commentaire.. Annuler la réponse.. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.. Les champs obligatoires sont indiqués avec.. *.. Nom.. Adresse de contact.. Site web.. Commentaire.. Vous pouvez utiliser ces balises et attributs.. HTML.. :.. a href= title= abbr title= acronym title= b blockquote cite= cite code del datetime= em i q cite= strike strong..

    Original link path: /?page_id=2
    Open archive

  • Title: Ouvrages |
    Original link path: /?page_id=17
    (No additional info available in detailed archive for this subpage)

  • Title: Manuels scolaires & universitaires |
    Descriptive info: La dissertation et l’épreuve de synthèse au Bac ES : sciences économiques et sociales collection Mémo , Le Seuil, 1996.. LE SOMMAIRE :.. Les types de sujets du baccalauréat.. La gestion de l épreuve de SES.. Réflexion sur l intitulé du sujet.. La recherche d arguments.. Analyse et utilisation des textes.. Les principaux calculs statistiques.. Analyse et utilisation des tableaux statistiques.. Analyse et utilisation des graphiques.. La problèmatique et le plan.. La rédaction de l introduction.. La rédaction de la conclusion.. La rédaction des questions préalables.. Présentation et forme du devoir.. CAPES de sciences économiques et sociales ( avec Laurent Saadoun) , 1999, (réédition 2001, 2004) Editions Vuibert.. Résumé de Le Capes De Sciences Economiques Et Sociales.. Concours Externe.. Outre une présentation méthodologique des différentes épreuves, ce livre propose des exercices d application tant pour les épreuves d admissibilité que pour celles d admission.. Il éclaire également sur la philosophie du concours et ouvre des perspectives sur l agrégation de sciences sociales et l enseignement des sciences économiques et sociales.. Mention prépa Initiation aux sciences politiques et sociales, (sous la dir).. Vuibert 2002, (direction d un ouvrage collectif de 10 auteurs).. Manuel d’option de science politique, (sous la dir.. ), 2001, Magnard.. La culture générale à science po et aux concours, (avec Laurent Saadoun) Préfacé par Jean-Claude Ricci, 2002 ( réédition 2005) Vuibert.. Cet ouvrage novateur prépare les candidats aux grandes écoles, IEP, ENA, IRA ainsi qu aux concours de la fonction publique de catégories B et A et BTS à passer avec succès la délicate épreuve de culture générale.. En effet, ce volume propose une gamme très variée et complète d exercices avec corrigés, une méthode de travail et d acquisition des connaissances, qu il s agisse de la technique du plan, de la mise en problématique d un sujet ou de la maîtrise de la communication pour les épreuves orales.. Le livre s articule en trois parties : définition de la culture générale, sa finalité et comment la travailler ; l épreuve de dissertation de culture générale ; les épreuves orales (rhétorique, commentaire de texte et entretien avec le jury).. Cette méthode permettra aux étudiants de mettre en valeur leur réflexion et d enrichir leurs connaissances liées à l actualité.. Le mémoire de recherche en sciences sociales ( avec Laurent Saadoun) , Ellipses, 2007.. Depuis quelques décennies, la plupart des revues universitaires spécialisées cherchent à améliorer leur réputation de scientificité tant sur le plan du contenu que sur le plan formel.. De façon parallèle, les critères universitaires des cursus en sciences sociales se raffinent et les exigences deviennent plus précises quant aux conditions de délivrance des diplômes.. La monographie de Mabilon-Bonfils et Saadoun constitue, pour les candidats à la maîtrise en sciences sociales, une sorte de vade-mecum à la fois théorique et pratique, qui les initie à ces pratiques.. Écrit dans une langue soutenue, l’ouvrage sur le plan théorique, s’amorce par une discussion épistémologique sur la dichotomie sciences dures/sociales et sur leur différence de scientificité en vertu de leur objet de recherche et des présupposés des chercheurs (souvent spontanés).. Lire la suite.. fiches de sciences de l’éducation , (avec G Lapostolle) ellipses, 2008.. Notre ouvrage s’adresse à la fois aux étudiants en sciences de l’éducation, à tous ceux qui préparent un concours de l Education nationale (professeurs des écoles, professeurs de collège et lycée, conseillers principaux d éducation…) mais aussi à tous ceux, non spécialistes, qui souhaitent mettre leurs idées reçues à l’épreuve des connaissances scientifiques récentes.. Il faut admettre que l Ecole est une institution qui a une place particulière dans la mémoire collective et individuelle : elle est souvent le premier lieu de séparation avec la famille, l un des premiers lieux de socialisation, d’apprentissage de savoirs, mas aussi des normes et des valeurs de sa société, le premier lieu du rapport à l’altérité, le premier lieu de compétition et de solidarité, l’un des premiers lieux de souffrance parfois.. Nous sommes tous des ex-élèves et les traces de ce passé, que nous ayons été excellents, bons, médiocres ou mauvais élèves, affleurent souvent derrière nos opinions péremptoires sur l’institution scolaire, entachant notre lucidité à penser le lieu scolaire.. L’éducation est affaire de tripes, d’affects, de relations humaines, de plaisir, de souffrances, d’ennui, de rapport à l’Autre, de rencontre à l’autre sexe, à l’autre age, à l‘autre social, à l’autre culturel, à la différence.. Ce passage marquera notre personnalité.. Beaucoup de rencontres significatives auront lieu pendant la scolarité, qu’il s’agisse de rencontres avec des personnes, des savoirs, des œuvres, des expériences… L’Ecole est aussi à la croisée d’enjeux individuels (apprendre, se former, se socialiser, obtenir un diplôme…) et d’enjeux politiques (socialiser la jeune génération comme écrirait Emile Durkheim, intégrer les citoyens).. Il nous faut donc tenter de prendre quelque distance avec nos affects et de mettre nos opinions à l’épreuve des savoirs que les sciences sociales produisent sur l’Ecole.. L’objectif est de cet ouvrage est de mettre à la portée du lecteur les acquis des savoirs scientifiques en un volume accessible et de proposer de manière synthétique mais problématisée, un  ...   savoirs indispensables à leurs missions et à faire montre des compétences indispensables à l’analyse des situations de son quotidien professionnel et à la prise de décision.. Les missions du conseiller principal d’éducation sont définies par le ministère de l Education Nationale.. Les conseillers principaux d éducation participent aux activités éducatives du second degré sans pour autant enseigner.. Les fonctions exercées, sous la responsabilité du chef d établissement, se situeront dans le cadre général de la vie scolaire et contribueront à placer les élèves dans les meilleures conditions possibles en vue de leur scolarité.. Leurs responsabilités seront réparties principalement dans les trois domaines suivants :.. - le fonctionnement de l établissement : organisation de la vie collective quotidienne, hors du temps de classe, en liaison avec la vie pédagogique dans l établissement ;.. - la collaboration avec le personnel enseignant : travail en liaison étroite avec les professeurs afin d assurer le suivi des élèves et participation aux conseils de classe ;.. - l animation éducative : création des conditions du dialogue dans l action éducative, sur le plan collectif et sur le plan individuel, organisation de la concertation et de la participation des différents acteurs à la vie scolaire au sein de l établissement.. Il s agit donc pour les candidats d’être à même de saisir les enjeux des grandes questions éducatives d’aujourd’hui, d’acquérir des savoirs, de les mettre en liens dans un devoir cohérent et rigoureux.. La cohérence et la pertinence de votre devoir exprimera à la fois vos compétences à l’épreuve de dissertation mais elles diront aussi « quelque chose » de votre pensée, de votre rigueur d’analyse, de votre esprit de synthèse et plus largement de votre faculté à exercer les tâches de CPE.. En tant que candidat, vous venez d’horizons de formation très différents, parfois éloignés des sciences de l’éducation.. L inscription en Master vous familiarisera avec ces savoirs, mais il faudra préparer cette première épreuve du concours avec sérieux et assiduité, en vous confrontant à vos éventuelles difficultés.. Nous vous proposons d’abord un chapitre présentant la méthode de cette dissertation : ses modalités précises, les étapes de la réflexion, le travail préparatoire, la décomposition de la rédaction, au travers un sujet fil rouge sur lequel chacune des étapes sera illustrée.. Puis le deuxième chapitre proposera de nombreux exercices corrigés, scindant chaque difficulté en exercices corrigés.. Il est conseillé non pas de lire le chapitre, mais de faire les exercices avant de lire les corrigés.. Enfin un troisième chapitre est constitué de dissertations inédites entièrement rédigées.. Agir en fonctionnaire éthique et responsable, sujets corrigés, Sedes/Colin, 2010(avec Guy Lapostolle, Laurence Maurel+.. L’objectif de cet ouvrage est de préparer le candidat à la seconde épreuve d’admission des concours de PE et PLC « nouvelle mouture », en articulant des conseils de méthode, une réflexion distanciée du candidat sur l épreuve elle-même, des contenus de savoirs indispensables au traitement du sujets et des exercices de mise en pratique des savoirs et savoir-faire exposés.. Objectifs et orientations de cet ouvrage de préparation aux concours peuvent être résumés autour de trois pôles qui en marquent la spécificité : une démarche d apprentissage progressif, une posture pluridisciplinaire et réflexive du candidat et une approche stratégique à l usage du candidat.. Notre ouvrage ne se borne pas seulement à une présentation détaillée de la méthode à adopter pour cette épreuve nouvelle du concours, il met aussi en perspective ces apprentissages aux différentes facettes de cette épreuve avec les savoirs ( des éléments de connaissance en droit, sciences de l’éducation, historie, sociologie économique de éducation), avec des exercices d application mais aussi des éléments de savoir-faire liés à la forme orale de l épreuve et à la gestion d’un sujet avec documents.. Il élargit la lecture de données des textes officiels à une réflexion sur l optimisation de la préparation à l’épreuve par le candidat, compte tenu de la philosophie même du concours.. La progressivité des apprentissages tient à la décomposition des difficultés pour lesquelles des exercices idoines seront proposés de manière à les évaluer et à y faire face.. L apprentissage sera divisé en séquences méthodologiques par paliers et combinées de manière à proposer aux candidats une variété d exercices mobilisant non seulement les savoirs, mais aussi les savoir-faire indispensables à la réussite au concours.. Enfin, la réussite à un concours appelé à devenir de plus en plus sélectif compte tenu de la démographie scolaire et des choix budgétaires du Ministère de l Education Nationale ne peut être réduite à l apprentissage quasi scolaire de connaissances et de méthodes, mais bien aussi à décrypter les mécanismes sociaux à l oeuvre dans le rituel des épreuves (particulièrement pour une éprouve orale ), et à acquérir le savoir-être qui distingue les candidats, dans une démarche stratégique consciente.. Le plan de l ouvrage adopté privilégie la lisibilité immédiate de la démarche adoptée.. Après avoir présenté les nouveaux concours de PE et PLC, l’épreuve d’entretien sera explicitée en décomposant la méthode proprement dite, en apportant des contenus de savoir et en proposant des exercices d application et des sujets corrigés..

    Original link path: /?page_id=33
    Open archive

  • Title: Ouvrage sur l’Ecole et la formation |
    Descriptive info: Didactique des sciences économiques et sociales , (avec Laurent Saadoun).. Nathan, 1997.. La pluridisciplinarité constitutive des SES, l originalité de leurs projets de leurs démarches ont contribué à éveiller une réflexion collective sur la pédagogie, sur la place de cette discipline dans l enseignement secondaire, sur sa légitimité scientifique et plus généralement sur les fondements épistémologiques de son discours souvent contesté.. Ouvrage de synthèse Didactique des sciences économiques et sociales propose aux enseignants et aux étudiants un ensemble de réflexions et de démarches susceptibles d orienter leur enseignement vers une plus grande cohérence.. Son contenu, s inscrivant dans la perspective de la pensée complexe, aborde la pluralité des questions qui se posent, théoriquement et dans le quotidien des pratiques d enseignement.. La science polit.. iq.. ue est-elle une science ? (avec la collaboration de Bruno Etienne ),.. collection dominos , Flammarion,1998 (traduit en japonais 2005 et en portugais, 2007).. La science politique semble éprouver une difficulté particulière à s ériger en science comme les autres : les politiciens et les citoyens s en passent volontiers.. Les connaissances qu elle apporte seraient-elles trop dérangeantes ? Béatrice Bonfils-Mabilon et Bruno Etienne, politologues, analysent les raisons qui expliquent le statut marginal de la science politique au sein des sciences sociales.. Sociologie Politique de l Ecole , (avec Laurent Saadoun) préfacé par Raphaël Draï, collection recherches universitaires, sous la direction de G Mialaret, PUF, 2001.. Violence à l’Ecole, violence de l’Ecole, déscolarisation, incivilités sont autant de signes d’un possible désenchantement de l’Ecole.. Ce qui incite le sociologue à saisir l’Ecole comme lieu de pouvoirs mais aussi lieu de désir….. Proposer une Sociologie politique de l’Ecole , c’est alors concevoir l’Ecole en tant que lieu de fabrication de la citoyenneté, de la mémoire nationale par la définition des programmes scolaires, même s’il faut compter avec les pressions de la raison économique.. Une série d’enquêtes menées dans des lycées permet de saisir les représentations qu’ont les élèves de la politique, de la nation, de la citoyenneté, de l’Ecole elle-même.. L’Ecole est-elle toujours un lieu de sociabilité pour les adolescents ? L’ouvrage met l’accent sur les sociabilités politiques qui se construisent hors l’Ecole, dans les groupes de pairs ou les raves techno mais aussi sur les jeux de pouvoir au sein même de l’institution dans les conseils de classe par exemple en prenant en compte les groupes de pouvoir qui s’y affrontent et négocient.. Les enseignants croient–ils encore à la méritocratie et à l’ascension sociale par l’Ecole laïque et obligatoire ? Il s’agit donc de comprendre les mécanismes de reformulation identitaire des nouveaux enseignants.. La psychanalyse éclaire la relation enseignant/enseigné quand l‘éducation est abordée comme discipline des corps et des esprits, sorte d’inscription corporelle du pouvoir qui passe par le savoir.. C’est un regard pluriel que propose cet ouvrage, préfacé par le politologue Raphaël Draï dans la lignée de l’Ecole aixoise de science politique, entre anthropologie, psychanalyse, sociologie et sciences de l’éducation.. Le conseil de classe est-il un lieu politique ? (avec V Callichio) , l Harmattan, 2004.. (Illustration de couverture : Salomé Mabilon.. ).. L Ecole est un des lieux de construction de la citoyenneté.. Pourtant, poser la question du politique et du pouvoir dans l institution scolaire est politiquement incorrect.. Comment se prennent les décisions d orientation ? Qui décide dans un conseil de classe ? Quelles sont les ressources proprement politiques dont disposent les acteurs d un conseil de classe pour agir ?.. Le conseil de classe est une instance de décision dont le fonctionnement doit être saisi comme symptôme du fonctionnement et de l’évolution contemporaine du système scolaire français.. Les choix d orientation scolaire sont le résultat de conflits et de négociations croisées entre des acteurs hétérogènes: enseignants, élèves, administration, parents d élèves…Le conseil de classe exprime les contradictions de l’Ecole républicaine aujourd hui confrontée à des demandes de pluralités culturelles et cultuelles croissantes.. Le conseil de classe en tant que construction sociale est une forme politique : s’y jouent à la fois des enjeux de pouvoir plus ou moins clairement identifiables, des rites d’interactions plus cachés, un rituel collectif de maintenance de la réalité scolaire.. S’y jouent aussi en secret des jeux de voilement et dévoilement, de caché/montré, de connivence tacite et d’échanges d’influence, d’information, de sentiments, de pouvoirs qui se mêlent.. Par des observations empiriques de conseils de classe et des entretiens, les deux auteurs lèvent le voile sur le fonctionnement politique de l institution scolaire.. Violences scolaires et culture(s) (sous la dir.. ) L’harmattan, septembre 2005 (Illustration de couverture : Salomé Mabilon.. Des interprétations complémentaires des causes de la violence des jeunes à l école : c est ce que propose l ensemble des contributions réunies dans cet ouvrage.. Après que le psychanalyste Joseph Rouzel ait rappelé combien les pulsions violentes sont constitutives de l humain et qu il revient à l éducation de les canaliser, juristes et sociologues s emploient à mieux définir la violence scolaire.. Jean-Claude Ricci rappelle opportunément qu il convient de distinguer la violence « normale » au sein des groupes de jeunes, qui a toujours existé, des formes particulières de la violence scolaire contemporaine, tournées spécifiquement contre l institution.. Eric Debarbieux et Jean-Pierre Terrail montrent que ce qui aujourd hui est perçu comme de la violence est en fait une succession d incivilités dirigées, dans certains établissements, contre les  ...   de solidarité, de souffrances et de bonheurs aussi… L’Ecole est à la croisée d’enjeux individuels (apprendre, se former, se socialiser, obtenir un diplôme…) et d’enjeux politiques (socialiser la jeune génération comme écrirait Emile Durkheim, intégrer les citoyens).. Nous sommes tous des ex-élèves, et les traces de ce passé, que nous ayons été excellents, bons, médiocres ou mauvais élèves, affleurent souvent derrière nos opinions péremptoires sur l’institution scolaire , entachant notre lucidité à penser le lieu scolaire.. L’éducation est affaire de tripes, d’affects, de relations humaines, de plaisir, de souffrances, d’ennui, de rapport à l’Autre, de rencontres à l’autre sexe, à l’autre âge, à l’autre social, à l’autre culturel et cultuel, à la différence.. Beaucoup de rencontres significatives auront lieu pendant la scolarité, qu’il s’agisse de rencontres avec des personnes, des savoirs, des œuvres ou des expériences… Il nous faut donc tenter de prendre quelque distance avec nos affects et mettre nos opinions à l’épreuve des savoirs que les sciences sociales produisent sur l’Ecole, questionner ces opinions communes médiatiquement entretenues à propos de l école.. La société change, l’Ecole doit répondre à de nouvelles demandes, de nouveaux enjeux.. Dans son invention moderne, l Ecole participe à la construction politique du sens collectif, entre unité et diversité, entre appartenances sociales et construction nationale citoyenne.. Il nous faut éclairer la nostalgie collective française autour d un mythe, celui de l école de la république.. Dans notre histoire républicaine, la promotion d’une cité laïque est à l’œuvre, cité qui neutralise en apparence les aspérités tant ethniques, sociales, culturelles, régionales que confessionnelles, dans un espace supposé homogénéisant – bien que jamais homogène – les singularités individuelles et les particularismes communautaires.. A l’école, comme dans le modèle républicain, l Autre doit devenir le Même.. Les forces du pluriel traversent aujourd hui les institutions et particulièrement le lieu scolaire massifié soumis à des demandes croissantes de pluralités culturelles et cultuelles.. Ainsi par exemple, certaines jeunes filles musulmanes veulent porter le voile à l Ecole, des élèves font ramadan et les cantines s’adaptent aux interdits alimentaires.. Certains étudiants juifs refusent les examens pendant shabbat.. Et les jeunes revendiquent et organisent de nouvelles formes de socialisation et de sociabilité radicalement allogènes au monde scolaire, émergence de nouvelles tribus au sens de Michel Maffesoli, voire de nouveaux mondes scolaires.. Les revendications récentes de promotion des cultures et des langues régionales, des Bretons, des Corses, des Basques ou des Calédoniens, si elles ont d’abord investi les écoles privées, s’expriment au sein de l’espace éducatif public alors même que la charte européenne des langues minoritaires n’a pas été ratifiée par la France.. Les solidarités mécaniques de proximité que la modernité triomphante paraissait avoir laminées, que la violence symbolique de l Etat centralisateur pensait avoir réduit au silence dans l acculturation à la citoyenneté moniste, resurgissent avec la crise de la raison.. La citoyenneté devient plurielle.. Or, la centralité de notre noyau citoyen, tient à ce qu’elle s’est construite comme mode d’appartenance en rupture avec les autres formes d’allégeance qu’elles soient locales, parochiales, ou claniques.. L’école est au cœur de ce processus.. Avec la post-modernité, l’institution vacille, à l’épreuve du pluriel.. La coercition et le symbole, instruments du pouvoir, gardent leur efficace, mais d’une nouvelle façon.. Le contrôle contemporain porte globalement sur des compétences informelles, il ne vise plus tant la normalisation qu il n’accepte des révisions perpétuelles de modes d’action.. Il ne punit plus pour inclure.. Il exclut pour gouverner l’hétérogénéité, pour gérer l’incertitude.. Les processus d’inclusion / exclusion prennent le relais des processus de surveillance / contrôle et l’absence de place symbolique et symbolisée génère chez certains élèves des comportements destructeurs.. Il convient alors de réfléchir à la violence scolaire, non pas réduite à la violence des élèves à l’école, et décaler le regard sur l’inquiétante étrangeté que génère la façon dont les sujets sans place identifiée ont de signifier leur non-présence au monde par des agirs destructeurs.. Par leurs violences, ils laissent leur empreinte, symptomatique d’une place non attribuée, une trace de passage dans un lieu, L’Ecole, où l’altérité est absente.. Il convient donc de mettre en questions les idées reçues sur l’institution scolaire.. L’Ecole est-elle un lieu neutre ? La fracture scolaire est-elle le résultat du fonctionnement normal de l’Ecole ? L’Ecole est-elle un lieu de pouvoirs ? L’Ecole républicaine est-elle vraiment laïque ? L’école doit-elle détribaliser ? Comment se définissent les programmes scolaires ? Les nouveaux enseignants croient-ils encore à la méritocratie ? Le conseil de classe prend-il des décisions arbitraires ? Discriminations sexuelles, sociales et ségrégations ethniques perdurent-elles dans l’Ecole ? L’Ecole fonctionne-t-elle à l’exclusion ? Autant de questions sans réponses simples, que les sciences sociales permettent d’éclairer.. Jonathan entre en 6éme, éditions le Manuscrit, 2008, co-écrit avec Salomé et Tom-Edouard Mabilon.. Un roman d apprentissage La rentrée au collège : une nouvelle vie à l horizon Cette année, Jonathan, 11 ans, entre en 6éme.. Il est un peu inquiet, mais il ne veut pas le montrer.. Comment va-t-il s adapter à sa nouvelle vie de collégien ? Va-t-il comprendre comment se comporter dans ce nouvel univers ? L année sera féconde en événements : il va tomber amoureux, devenir délégué de classe, faire des bêtises et surtout apprendre à grandir Béatrice Mabilon est sociologue à l Université de Dijon.. Elle a co-écrit cet ouvrage avec ses deux enfants, Salomé et Tom-Edouard..

    Original link path: /?page_id=29
    Open archive

  • Title: Ouvrages sur la musique |
    Descriptive info: La musique techno, art du vide ou socialité alternative ? De la participation politique affinitaire.. (avec Anthony Pouilly) 2002, L’Harmattan.. La techno est par excellence la musique du présent.. Elle est à la fois symptôme du mal-être de notre époque, symbole des progrès techniques, miroir des bouleversements contemporains et précurseur des évolutions futures.. Une musique impersonnelle, matérielle, interdisant toute espèce de communication entre les individus ; une musique dangereuse, violente, liée à la drogue Ces quelques préjugés sur la techno traduisent une incompréhension devant un phénomène récent et dont les rouages sont pour beaucoup inconnus.. Notre volonté, dans cet ouvrage, est de les déconstruire pour dépasser les apparences simplifiantes.. C’est un risque, sans doute, mais aussi une chance.. Une chance d’interroger l’individualisme contemporain, une chance de comprendre les craintes de l’Etat de ne pas pouvoir contrôler ces manifestations qui échappent à la festivité établie.. Une chance, surtout, d’appréhender ces rassemblements entre individus, ce plaisir de l’ordre de l’inconscient et revendiqué d’être ensemble, dans une humanité qui se tisse en réseau.. Une forme originale de relations entre les individus et le Politique s’exprime alors : la participation politique affinitaire.. Par un partage intime de sensations, de vécus, de paroles dites et non-dites, les individus construisent une nouvelle façon de vivre ensemble.. Cette socialité alternative est féconde, conciliant le conflit et le consensus.. La musique techno n’est pas hors société mais hors institutions.. La fête techno Tout seul et tous ensemble (sous la dir)..  ...   faune urbaine et bourgeoise ou traveller, nomades en quête d’un mode de vie alternatif ? En être ou ne pas en être ?.. La fête techno cristallise nombre de paradoxes, notamment ce désir ambivalent d’être tout seul et tous ensemble , à l’heure où l’on parle d’une société à l’individualisme exacerbé et au déficit de communion et de sacré, un doute identitaire du monde post-industriel.. Béatrice Mabilon-Bonfils, sociologue a rassemblé les réflexions de : Anthony Pouilly, Anne Petiau, Emmanuel Grynszpan ; Michel Maffesoli, Stéphane Hampartzoumian, Lionel Pourtau ; Laurent Saadoun, Fred Fliege et Raphaël liogier.. Festivals, rave parties, free parties.. Histoire des rencontres musicales actuelles, en France et à l étranger (éditions du Camion Blanc).. Depuis Woodstock en 1969, le festival correspond à un temps mythique, il est un événement rituel pour les amateurs de musiques actuelles, et ce quelle que soit la tribu à laquelle ils se rattachent.. Lieu de communion et de convivialité, théâtre de rencontres et d’échanges, rite de passage pour intégrer une subculture, il représente un moment charnière dans la vie de l’homo culturalis.. Rien que dans l’Hexagone, 2 000 rencontres musicales se déroulent chaque année.. En ce début de 21e siècle, le festival est donc un objet culturel essentiel qui méritait enfin une étude pluridisciplinaire.. Les 24 textes qui composent ce livre offrent du monde festivalier contemporain un panorama certes non exhaustif, mais suffisamment composite pour entraîner le lecteur dans un voyage par-delà les frontières géographiques et musicales..

    Original link path: /?page_id=31
    Open archive

  • Title: Articles en ligne |
    Descriptive info: Mino : une voix qui interpelle dans la chanson sociale française.. http://www.. huffingtonpost.. fr/.. /.. /beatrice-mabilonbonfils/mino-une-voix qui-interpe_b_1278394.. html.. Midi en France ou Le temps du pluriel?.. fr/beatrice-mabilonbonfils/bernard-lavillier-faut-il-chanter-les-causes_b_1254687.. Faut-il chanter les Causes perdues ? Bernard Lavilliers ou les nouveaux lieux du politique.. fr/beatrice-mabilonbonfils/midi-en-france-ou-le-temp_b_1258088.. Bruno Etienne, comme palimpseste ou comment lire la pensée d’un intellectuel, comme mise en abîme ?.. lapenseedemidi.. org/Bruno-Etienne-comme-palimpseste-ou.. Béatrice Mabillon-Bonfils et Franck  ...   et déconstruction relativiste du politique par le religieux.. http://journaldumauss.. net/spip.. php?article768.. cirp.. uqam.. ca/documents%20pdf/collectifs/32_Mabilon_Bonfils_B.. pdf.. Le(s) public(s) d’un artiste de variétés engagé, Bernard Lavilliers, à l’ère de la.. post-modernité.. ifch.. unicamp.. br/proa/ArtigosII/PDFS/beatriceFR.. br/proa/ArtigosII/PDFS/beatricePT.. J’ai écrit un livre avec mes enfants pour dédramatiser la rentrée.. closermag.. fr/content/31989/jai-ecrit-un-livre-avec-mes-enfants-pour-dedramatiser-la-rentree.. La science politique est-elle une science ? : sciences sociales et éthique.. http://1libertaire.. free.. fr/Sciencepo01.. akadem.. org/sommaire/themes/philosophie/7/2/module_8760.. php..

    Original link path: /?page_id=19
    Open archive

  • Title: Articles |
    Descriptive info: Le politique et la politique chez Edgar Morin Revue européenne des sciences sociales, tome XXV, n° 75, 1987.. Connaissance scientifique et connaissance profane : de la générativité paradigmatique de l’opinion Revue Française de science politique, Volume 40,n°3, Juin 1990.. Comprendre Edgar Morin, itinéraire, une vie, une oeuvre Revue Sciences Humaines, n° 1, Novembre 1990.. Sciences du centre et sciences de la périphérie : de la représentation sociale de la hiérarchisation des champs disciplinaires Cahiers internationaux de sociologie, volume XCI, 1992.. Sciences du Centre et sciences de la périphérie : formes historiques du débat science exactes / sciences humaines et constitution de la scientificité des sciences sociales Revue Histoire et Anthropologie, Janvier 1994.. Méconnaissance du politique ou politique de la méconnaissance : la place de la science politique dans l’enseignement secondaire des sciences économiques et sociales revue Histoire et Anthropologie, Juillet/ septembre 1994.. Entretien avec.. , concernant le thème des minorités ethniques et religieuses, revue Histoire et Anthropologie ,n° 10, Janvier/ Juin 1995.. Pour une analyse sémiotique du discours cognitif en sciences exactes : la construction de l’objet scientifique comme création et production article accepté pour la revue langage et société Maison des sciences de l’homme, Paris.. Du statut épistémique et didactique des représentations sociales : le cas des sciences économiques et sociales , Revue Savoir, formation, éducation, éditions AGPA, N2-3,1998.. La participation politique comme matrice de significations du politique : pour une réflexion sur le concept, comme construction politique et scientifique, Histoire et Anthropologie, N° 20, 2000.. Citoyenneté et identité provençale : le Temps du Multiple.. Les représentations sociales de l’identité provençale des jeunes publication dans la revue de recherche de l’université d’Avignon, Novembre 2000.. La techno, ère du vide ou socialité alternative ? Dialogues politiques, revue plurielle de science politique, octobre 2001.. La connaissance de la connaissance en science politique : du rapport Sujet /Objet à une méta-connaissance complexe du Politique..  ...   politique, sciences sociales et représentations sociales : le cas des violences scolaires, Déviances et sociétés, vol 31 n°2, 2007, 173-198.. Le conseil de Classe, un rite de maintenance de la réalité scolaire, Cahiers pédagogiques, mars 2007.. Production des règles scolaires et relations de pouvoir(s) dans le système éducatif français : du sujet discipliné au sujet post-moderne , actes du colloque de Montpellier 2006 Autorité éducative, savoir, socialisation démocratique.. Quelle légitimité de l’école en crise.. ?.. Actes du colloque du sénat du.. 09 Janvier 2006.. , CRDP de Lyon, 2007.. Du sujet discipliné au sujet post-moderne : déviances, anomie et Loi scolaire dans le système scolaire français, revue des sciences de l éducation, Canada.. dans le volume 34, 1 2008.. Jeux du pouvoir et du désir dans l’Ecole : Pour une lecture psychanalytique de la relation savoir/pouvoir.. Adolescence, n.. 3 avril 2008.. Les sciences de l’éducation entre légitimité scientifique et légitimité professionnelle.. Cahiers pédagogiques, 2009).. Les sciences économiques et sociales en quête de légitimité : contribution à un projet didactique ré-formateur ( Cahiers pédagogiques, 2009).. La formation transversale dans la formation des enseignants du second degré à l’épreuve des réformes en cours, Journal of Education for Teaching, Vol 35,, N° 3, August 2009, 205-224.. Que disent les adolescents quand ils parlent ? Jeudid aguoi la ! Adolescence, 2009/4.. L’Ecole républicaine à l’épreuve du pluriel : production des règles scolaires et interactions enseignants/enseignés.. Socio-logos, 5 | 2010.. Le(s) public(s) d’un artiste de variétés engagé, Bernard Lavilliers, à l’ère de la post-modernité, Revista proa, octobre 2010.. Mutations post-moderne et souffrances des élèves à l’Ecole, actes du colloque souffrances scolaires Montréal, 2011.. Les élèves souffrent-ils à l’école ? Des souffrances ordinaires qui ne peuvent se dire, Adolescence, 2011, 29, 3, pp637-664.. Nouveaux étudiants, nouvelles pratiques ?Quelques pistes de réflexion sur la culture générale Cahiers pédagogiques.. , Hors série numérique Quelle pédagogie dans le supérieur ? , 2011..

    Original link path: /?page_id=21
    Open archive

  • Title: Liens |
    Original link path: /?page_id=23
    (No additional info available in detailed archive for this subpage)

  • Title: Musique & Clips |
    Descriptive info: Les maudits de la terre ( chanté par Salomé ).. La fille virtuelle ( chanté par Salomé )..

    Original link path: /?page_id=24
    Open archive

  • Title: Me contacter |
    Descriptive info: Votre nom (obligatoire).. Votre email (obligatoire).. Sujet.. Votre message..

    Original link path: /?page_id=26
    Open archive





  • Archived pages: 18