www.archive-fr-2012.com » FR » J » JARDINS-MENTON

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

    Archived pages: 159 . Archive date: 2012-10.

  • Title: Les Jardins de Menton - Côte d'Azur - site officiel
    Descriptive info: .. ACCUEIL.. Bienvenue à Menton!.. Menton est une ville où nature et culture se conjuguent harmonieusement.. Cité des jardins, Cité du citron mais aussi Ville d'Art et d'Histoire, Menton est riche d'un patrimoine naturel et historique exceptionnel.. Ici dans cette nature préservée, tout est calme et beauté.. Depuis les corniches qui surplombent la ville, on peut admirer un paysage de carte postale, celui d'une cité posée sur la mer et baignée d'un chaud soleil, et ceci toute l'année.. Vidéo de présentation.. This text will be replaced.. AGENDA.. Principaux évènements.. Musée Jean Cocteau Collection Severin Wunderman.. La plus importante ressource publique mondiale de l’oeuvre de Jean Cocteau.. plus d'infos.. Fête du Citron.. Noël à Menton.. Festival de Musique.. Ma ville est Tango.. Journées Méditerranéenne du Jardin.. Colloques de Menton.. Saison Théâtrale et Musicale.. Championnat de pur sang arabe.. Carnet des Iles.. Grand Prix de Karting.. Toute l'année.. Billetterie en ligne.. Tout l'Agenda.. Circuit organisés.. Visites du Patrimoine.. Expositions.. Théâtre.. Musique.. Conférences.. Sports / Jeunes.. Automne / Hiver.. Saison théâtrale / musicale.. Printemps / été.. Championnat de pur sang arabes.. Juin, mois des Jardins.. Ma Ville est Tango.. Excursions et Visites guidées.. Visite du Patrimoine.. Laissez-vous conter Menton, en compagnie d’un guide conférencier agréé par le ministère de la Culture.. Plus d'infos.. Circuits organisés.. L'Office de Tourisme de Menton****, propose toute l'année des excursions et des visites guidées de Menton et de ses environs.. Réserver vos places pour un spectacle ou une visite directement en ligne ! sur la billetterie en ligne de l'Office de Tourisme de Menton****.. Paiement sécurisé SSL.. Réserver en ligne.. HÔTELS / HEBERGEMENTS.. Réserver votre hôtel à Menton.. Réserver un hôtel.. Promos/Offres Spéciales.. Hôtels****.. Hôtels***.. Hôtels**.. Hôtels*.. Autres catégories.. Résidences de Tourisme.. Résidences Hôtelières.. Camping.. Centrale de réservation Hôtelière.. Disponibilité en temps réel -Promo - Dernières minutes - Offres spéciales - Paiement Sécurisé SSL.. LES JARDINS DE MENTON.. JARDINS DE MENTON.. Classé "4 étoiles", l’Office de Tourisme de Menton dispose de toute la documentation dont vous avez besoin pour visiter Menton et ses alentours, et découvrir les grands événements qui s’y déroulent toute l’année.. Jardins Publics.. Jardin Serre de la Madone.. Jardin Val Rahmeh.. Jardin Maria Serena.. Jardin Fontana Rosa.. Jardin Palais Carnolès.. Jardins Privés.. Jardin Colombières.. Jardin Clos du Peyronnet..  ...   est bien mérité.. En plus de ses jardins d’exception, publics (la.. Serre de la Madone.. , Maria Serena, le Val Rahmeh, Fontana Rosa, le jardin des Romanciers de Blasco Ibañez) ou privés tels que le domaine des Colombières ou le Clos du Peyronnet, la ville possède des hectares d’espaces verts comme l’oliveraie du parc du Pian, le plateau Saint-Michel et la forêt de l’Ubac Foran.. Des jardins urbains ont été créés récemment : le square des États-Unis, avenue Carnot, et le jardin du Campanin, quai Bonaparte.. Menton, terre d'agrumes.. Il existe à Menton une légende « fondatrice » : « Lorsque Adam et Eve furent chassés du paradis terrestre, Eve emporta un citron.. Adam ne voulant pas qu’elle le garde, lui demanda de s’en débarrasser.. Tout au long de leur voyage, Eve ne trouva rien d’assez beau dans les paysages qui mérite d’accueillir ce fruit d’or.. Jusqu’à ce qu’ils arrivent à Garavan.. Là, le paysage qu’elle vit lui rappela l’Eden perdu.. Ils décidèrent de déposer le citron dans ce lieu enchanteur.. ».. La Route des Jardins de la Riviera.. Sur la soixantaine de sites regroupés dans la route des jardins de la Riviera, plus d’un tiers ont été créés par des étrangers.. Sur l’ensemble des créateurs, on trouve des botanistes, hommes de lettres, artistes, hommes d’affaires, tous passionnés de jardinage exotique.. Le plus souvent gérés par des organismes publics, beaucoup de ces jardins bénéficient d’une protection au titre des monuments historiques.. Aujourd’hui ce patrimoine de mieux en mieux sauvegardé est rendu accessible au public.. Accueil.. Découvrir les Jardins.. Visites des Jardins.. Séjours Jardins.. Côté Nature.. Côté Agrumes.. Agenda.. Les jardins de Menton.. Jardin botanique exotique du Val Rahmeh.. Jardin du Palais Carnolès.. Jardin Fontana Rosa.. fr.. - un site de l'Office de Tourisme **** de Menton.. 1999-2011 Office de Tourisme**** de Menton - 8 avenue Boyer - Palais de l'Europe 06500 Menton -.. Formulaire de contact.. Découvrez nos autres sites Internet.. Ville de Menton.. -.. Office de Tourisme de Menton.. Hôtels Menton.. Jardins de Menton.. Menton, la Fête du Citron.. Menton Festival de Musique.. Centre Nautique Menton.. Bibliothèque Municipale de Menton.. Menton cadastre en ligne.. CCAS Menton.. Immatriculation au registre des opérateurs de voyages et de séjours ATOUT FRANCE N IM006100079 -.. informations légales..

    Original link path: /
    Open archive

  • Title: Les Jardins de Menton - Site Officiel
    Descriptive info: Accueil du site.. Francais.. Le Jardin Serre de la Madone à Menton à été aménagé à partir de 1924 par le major Lawrence Johnston créateur du jardin Hidcote Manor en Angleterre, ce jardin à l’architecture paysagère unique recèle d’innombrables plantes rares et essences rapportées du monde entier.. Constitué de terrasses, (.. ).. Muséum national d’Histoire naturelle - Département des Jardins Botaniques et Zoologiques Cette propriété fut construite à la fin du 19ème siècle par la famille De Monléon, noblesse mentonnaise qui a laissé ses initiales sur l’ancien portail, aujourd’hui restauré et que l’on trouve en montant (.. Le jardin Maria Serena , composé d’un hectare et demi  ...   Maria Serena a été (.. Entourant l’ancienne résidence d’été des princes de Monaco, le jardin du Palais Carnolès accueille la plus importante collection d’agrumes en Europe, qui regroupe environ 400 sujets d’une centaine d’espèces : orangers, citronniers, pamplemoussiers, clémentiniers, mandariniers, cédratiers, kumquats.. Le (.. jardin en cours de restauration Dans le site de Garavan à Menton, Le jardin Fontana Rosa est l’oeuvre de Vicente Blasco-Ibañez, romancier espagnol.. Le portail s’entrouvre, entrons dans le jardin de l’écrivain espagnol Vicente Blasco Ibanez.. En 1921, Vicente, Blasco Ibanez découvre Menton et (.. Les Jardins de Menton.. Agenda des jardins.. voir tout l'agenda.. - un site de l'office de tourisme de menton****..

    Original link path: /-Jardins-Menton-.html
    Open archive

  • Title: Les Jardins de Menton - Côte d'Azur - site officiel
    Descriptive info: Jardins Menton.. (.. Il propose une importante collection de palmiers, (.. Le Jardin Serre de la Madone à Menton à été aménagé à partir de 1924 par le major Lawrence Johnston créateur du jardin Hidcote Manor en Angleterre, ce (.. article publié le 23 juin 2009 - dernière mise à jour le 18 septembre 2012.. Toutes les versions de cet article :.. Deutsch.. English.. français.. italiano.. Le Jardin Serre de la Madone à.. Menton.. à été aménagé à partir de 1924 par le major Lawrence Johnston créateur du jardin Hidcote Manor en Angleterre, ce jardin à l’architecture paysagère unique recèle d’innombrables plantes rares et essences rapportées du monde entier.. Constitué de terrasses, fontaines, pergolas, bassins et statues à l’ancienne, ce paradis terrestre s’offre au regard dans un havre de fraîcheur et de verdure.. Classé monument historique en 1990, cet Eden est désormais propriété du conservatoire du littoral.. Lieux de détente et de rêverie, 5,5 hectares où la forêt méditerranéenne est conservée.. Avec son Palazzo et ses jardins, le jardin Serre de la Madone est un centre international des amateurs de plantes rares acclimatées.. Vidéo sur le Jardin Serre de la Madone.. Historique.. par Michel Racine, Professeur à l Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles.. Secret comme son créateur, le jardin de La Serre de la Madone à Menton reste caché.. En retrait de la mer, à l écart du tapage de la Côte d Azur, la deuxième et dernière œuvre de.. Lawrence Johnston.. est un monde à part.. Célèbre pour avoir composé à partir de 1907.. Hidcote Manor.. dans les Costwolds, la mecque des amateurs de jardins et de plantes, Johnston était l un de ces grands rentiers de la haute société américaine que fascinait la culture du Vieux Continent.. Élevé à Paris et à Cambridge, il devint sujet britannique et, tout naturellement, fut saisi par la très anglaise passion du jardin.. Délaissant la direction du domaine agricole que sa mère lui avait acheté, il s avéra le gentleman jardinier le plus audacieux et le plus influent de son époque.. L homme était pourtant particulièrement réservé.. Il n écrivait pas et ne laissait guère les photographes fixer une image de lui-même ou de ses inventions paysagères - ne dévoilant celles-ci qu à un cercle restreint d amis et de connaisseurs.. Il reste l un de ces inconnus illustres dont l œuvre fait l unanimité et toute la gloire.. Son premier jardin doit sa célébrité à son rachat en 1948 par le National Trust, un organisme soucieux de garder l esprit de son créateur et de le faire connaître.. Sa conservation et son ouverture au public permirent de très largement diffuser aux amateurs des formes et des idées de jardinage jusqu alors réservées à quelques rares initiés.. On découvrit que ce jardin avait été pendant quarante ans un véritable laboratoire où le Major Johnston avait su combiner des structures traditionnelles inspirées de l art des jardins d Italie et de France avec des plantations débordant d innovations : fleurissements en grandes tâches monochromes pour les plantes herbacées, association d arbustes à fleurs de tailles diverses, oppositions des teintes de feuillages dans les haies pour obtenir des marbrés….. Ce domaine où il séjournait avec sa mère devint sa résidence sur la Côte d Azur et le deuxième jardin où il put exercer son talent.. À la recherche de jardins oubliés, nous avons découvert La Serre de la Madone à la tombée du jour, vers la fin du mois de mars 1982.. Chargé d inquiétante étrangeté, un cortège de cyprès gigantesques montait la garde en avant d un élégant et modeste portail qui ce soir-là resta fermé.. Au-delà du mur, des magnolias d Asie commençaient à se couvrir d énormes fleurs.. Quelque temps après, nous avons obtenu l autorisation de visiter ce jardin pas comme les autres.. Un vieux jardinier solitaire y poursuivait  ...   voir revenir à Menton, d apprendre que les plantes emportées par Miss Lindsay avaient été données au jardin botanique de Cambridge.. Tant d années après, grâce au soin des botanistes anglais, la plupart des deux cents plantes les plus intéressantes restaient vivantes dans les serres de Cambridge….. Et l on se mit bientôt à faire un rêve et à tenter de le concrétiser.. Après des heures grises, ce rêve est aujourd hui presque réalisé grâce à l achat du domaine par le Conservatoire du Littoral : retrouver un lien jardinier entre La Serre de la Madone, Hidcote et les grands jardins de Menton et des environs, et en assurer une ouverture mesurée, afin qu en gravissant les modestes marches ménagées entre les terrasses, chacun puisse un peu mieux voir à travers ses successeurs, l image de Johnston fixée par Ernest de Ganay en 1936 : "Il vient à vous du fond de ses terrasses en costume de velours, la terre aux mains, tel un jardinier…".. Les travaux occupèrent une équipe de vingt-trois jardiniers et maçons de 1924 à 1929, mais la forme générale fut rapidement donnée.. Très dessinée dans sa partie centrale au moyen des murs de soutènement des terrasses et de plantations de buis, la structure offre une succession d ambiances où alternent - comme à Hidcote mais avec plus de retenue - l intimité de petites chambres de verdure, des surprises et des perspectives.. Les vues latérales ont été soignées et le tracé se fond progressivement dans le site environnant.. Du bas en haut des terrasses, l ensemble offre différents microclimats permettant d accueillir une grande variété de plantes.. Pendant trente-quatre ans, le Major Lawrence Johnston consacra une grande partie de son temps à ce deuxième jardin qui employait douze jardiniers jusqu à la seconde Guerre Mondiale, puis "seulement" cinq après qu il eut vendu Hidcote au National Trust.. Il se fixa alors définitivement à Menton avant d y mourir en 1958, laissant une composition rare sur la Côte d Azur.. Bien que Nancy Lindsay, l amie et l héritière du Major qui brûla également les archives qu elle possédait de Hidcote, ait emporté sculptures, vases d Anduze et plantes rares transportables, la forme générale est parfaitement intacte et l on y trouve encore des variétés botaniques de grands végétaux rapportés d Asie et d Afrique par Johnston lui-même.. Conscients de la valeur paysagère du lieu, les propriétaires suivants, le banquier Baring puis le Comte de Wurstenberger, assurèrent l entretien du site jusqu en 1986.. Car Johnston avait progressivement acquis une connaissance approfondie du monde végétal.. Devenu un grand chasseur de plantes, Johnston voulut acclimater les végétaux rapportés de ses expéditions en Afrique du Sud et en Chine qui ne supportaient pas le climat rude de Hidcote.. Il acheta à Menton d anciennes cultures en terrasses dénommées La Serre de la Madone.. Localiser le Jardin.. Portfolio.. Visites guidées du Jardin Serre de la Madone à Menton.. Durée.. : 1h30 environ.. visite-conférence.. commentée par un guide-conférencier agréé par le ministère de la Culture les mardis et vendredis ou par un spécialiste des jardins les autres jours.. Dates.. : mardi au dimanche sauf programme spécial lié à un évènement organisé à Menton.. Rendez-vous.. sur place.. 74 Val de Gorbio à 15h.. Conseils.. : Le jardin s’étage sur une colline et peut s’avérer difficile pour les personnes à mobilité réduite.. Tarif individuel.. : 8,00 € - De 12 à 18 ans et pour les étudiants • 4,00 €.. Gratuit pour les enfants de -12 ans.. Carte d abonnement annuel : 20 €.. Infos /Réservations.. tél 04.. 92.. 41.. 76.. 95.. Informations.. Office de Tourisme de Menton.. 8 avenue Boyer - BP 239.. 06506 Menton - Cedex.. Tél : 04.. Contactez nous par courriel.. Réservations/Billetterie.. 95.. Fax : 04.. 96.. Réservation Groupe.. Tél : 04 92 41 76 80.. 58.. Haut du site..

    Original link path: /Jardin-Serre-de-la-Madone.html
    Open archive

  • Title: Les Jardins de Menton - Côte d'Azur - site officiel
    Descriptive info: Muséum national d Histoire naturelle - Département des Jardins Botaniques et Zoologiques.. Cette propriété fut construite à la fin du 19ème siècle par la famille De Monléon, noblesse mentonnaise qui a laissé ses initiales sur l ancien portail, aujourd hui restauré et que l on trouve en montant l avenue Saint Jacques, pour accéder au jardin.. Ce portail est daté de 1875.. D autres propriétaires ont successivement acquis et occupé le domaine jusqu en 1905, date à laquelle Lord Radcliff ancien gouverneur de l Ile de Malte et son épouse Rahmeh* s installent dans la propriété, ajoutant des parties bâties à la maison initiale, rachetant des terrains agricoles attenants, essentiellement plantés d oliviers.. On peut toujours admirer dans le jardin quelques beaux spécimens d oliviers et deux orangers d origine du jardin.. Ayant valeur d arbres historiques, ils sont l objet de toute l attention des jardiniers.. La famille Radcliff quitte cette propriété, au jardin distribué en restanques, à la mi vingtième siècle.. En 1957, Miss Maybud Campbell (1900-1982) acquiert le domaine dont elle augmente la superficie en achetant le second jardin auquel on accède désormais par une passerelle et y installe un bassin où les jardiniers entretiennent actuellement : jacinthe d eau, papyrus et nénuphars géants (Victoria regia).. Le 3 mars 1966, Miss May Sherwood Campbell propriétaire du domaine depuis 1957, vend Casa rossa à l état, qui le transfère au ministère de l Education Nationale.. Il abritera un centre de recherches en flore méditerranéenne et sera géré par le Muséum national d Histoire naturelle.. En se séparant de son domaine, Miss Campbell emporte le nom de Casa rossa.. Il prend alors son nom actuel Val Rahmeh prénom de l épouse de Lord Radcliff, propriétaire des lieux jusqu en 1934.. Ce domaine compte un patrimoine bâti : la villa et la maison du jardinier, et un jardin d exception, en deux parcelles de terrains séparées par un chemin public.. Ouvert au public en 1967, le jardin botanique du Val Rahmeh sera confié successivement au service des cultures du Muséum puis au laboratoire d ethnobotanique dirigé par Yves Monnier.. Depuis 2001, suite aux restructurations administratives et scientifiques de l établissement, le domaine (maison et jardin superficie 11 000m2) intègre par sa spécificité botanique, le Département des jardins botaniques et zoologiques du Muséum.. Changement de structure, changement de direction, le domaine devrait désormais s inscrire dans un rôle affirmé de jardin d acclimatation et de conservation d espèces rares, exceptionnelles ou disparues dans la nature, satisfaisant ainsi à la mission de conservation du Muséum national d Histoire naturelle.. Le climat exceptionnel de Menton a permis d introduire, d acclimater et d entretenir dans le jardin quelques spécimens de Sophora toromiro (espèce disparue de l Ile de Pâques où il ne subsiste plus que 2 spécimens dans  ...   des plantes sub-tropicales.. Val Rahmeh, un jardin au cœur des jardins de la ville.. Véritable lieu de recherche, d enseignement et de conservation de collections végétales vivantes, il est également un lieu de calme et de repos.. Le Val Rahmeh est une respiration de l âme.. Inscrit dans un parcours culturel initié par la ville de Menton, le domaine du Val Rahmeh accueille le public toute l année, à l exception du mardi.. Le Val Rahmeh reçoit plus de 15 000 visiteurs par an Il s affiche dans un parcours botanique original, affirmé, pour chacun des jardins dans la présentation de la flore méditerranéenne et exotique.. Accompagné dans leur parcours de visite, par les jardiniers, acteurs privilégiés du jardin botanique exotique du Val Rahmeh, le public et le public scolaire devrait appréhender à la fois le jardin pour la diversité des espèces botaniques qu il renferme, leur préservation mais aussi le calme et l esthétique.. Satisfaisant ainsi à sa mission de recherche, Val Rahmeh assure également, à partir de 2005, la diffusion des connaissances vers tous les publics (cycle de visites la parole est aux jardiniers ), prépare en concertation avec l enseignement scolaire des programmes pédagogiques et assure la formation aux métiers de jardinier.. Ce site qui joue les rôles de conservatoire et de jardin d acclimatation développe des objectifs scientifiques, pédagogiques et culturels dans les missions du Muséum, en relation avec les jardins voisins.. S inscrivant dans la conservation d espèces exceptionnelles, rares, ou menacées, il adhère au réseau des muséums PACA.. La villa mémoire des villas de la Riviera construites au début du 20ème siècle, devrait accueillir chaque année une exposition développée autour de thèmes naturalistes.. * Rahmeh terme arabopersique d origine indienne, signifie vallon de la tranquillité.. La famille Radcliff aime les chats, la maison en porte toujours l emblème.. exposition à découvrir.. Regards sur Le Val Rahmeh.. Histoire d un jardin.. Accrochage de photos présentées pour la première fois au public dans le hall d exposition de la villa.. A 5 minutes à pied du bord de mer.. Avenue St Jacques.. 06500 Menton - France.. Téléphone : 04 93 35 86 72.. Télécopie : 04 93 28 89 75.. courriel : valrahmeh@mnhn.. Visites guidées.. Durée : 1h30 environ Visite-conférence commentée par un guide conférencier agréé par le ministère de la Culture ou par un spécialiste des jardins.. Dates : les lundis sauf programme spécial lié à un évènement organisé à Menton.. Rendez-vous sur place, avenue Saint-Jacques à 15h.. Tarif individuel : 10 €.. Gratuit pour les enfants jusqu’à 7 ans.. Visites libres.. 6 € • Tarif réduit : 4€ (groupes étudiants).. Gratuit pour les enfants de moins de 7 ans.. Tous les jours sauf le mardi : 10h/12h30 et 14h/17h (1/10 au 31/03).. 10h/12h30 et 15h30/18h30 (1/04 au 30 /09)..

    Original link path: /Jardin-botanique-exotique-du-Val.html
    Open archive

  • Title: Les Jardins de Menton - Côte d'Azur - site officiel
    Descriptive info: article publié le 23 juin 2009 - dernière mise à jour le 5 avril 2012.. Le.. jardin Maria Serena.. , composé d’un hectare et demi est réputé pour être le plus tempéré de France.. A quelques pas de la frontière franco-italienne, La villa Maria Serena a été construite , dans les années 1880, dans le même style que celle édifiée à Bordighera, par Charles Garnier, l’architecte de l’Opéra de Paris et de l’ensemble Casino-Théatre de Monte-Carlo, pour son ami diplomate, le vicomte Ferdinand de Lesseps.. Son style se situe dans la lignée des constructions de la côte d’Azur de la fin du XIX ème siècle.. Le 17 Juin 1947, le dernier propriétaire de Maria Serena, un riche citoyen britannique, Henry Koenig a légué la villa et son domaine à la ville de  ...   est le lieu de rencontres des hautes personnalités et des participants aux congrès internationaux.. La villa est entourée d’un jardin où s’épanouissent sur un hectare et demi les plantes tropicales et subtropicales, dont un rarissime dragonnier des Canaries ainsi qu’une importante collection de palmiers et de cycas.. Le lieu offre un admirable point de vue sur la mer et la baie de Menton.. Vidéo sur le Jardin de la Villa Maria Serena.. Visites guidées uniquement.. Visite-conférence commentée par un guide conférencier agréé par le ministère de la Culture ou par un spécialiste des jardins.. : les mardis sauf programme spécial lié à un évènement organisé à Menton.. Rendez-vous sur place.. 21 promenade Reine Astrid à 10h.. Tarif individuel : 6,00 € - gratuit pour les enfants jusqu’à 18 ans et pour les étudiants..

    Original link path: /Jardin-Maria-Serena.html
    Open archive

  • Title: Les Jardins de Menton - Côte d'Azur - site officiel
    Descriptive info: article publié le 24 juin 2009 - dernière mise à jour le 18 septembre 2012.. jardin en cours de restauration.. Dans le site de Garavan à.. , Le jardin Fontana Rosa est l oeuvre de Vicente Blasco-Ibañez, romancier espagnol.. Le portail s entrouvre, entrons dans le jardin de l écrivain espagnol Vicente Blasco Ibanez.. En 1921, Vicente, Blasco Ibanez découvre Menton et "tout de suite les maillons d une chaîne".. ".. est le lieu le plus poétique de la Côte d Azur.. Les gens qui ont l habitude d envahir Nice ou Monte-Carlo le trouvent quelque peu triste et inanimé, mais au contraire, les artistes et les auteurs trouvent ici le cadre dont ils ont besoin.. La propriété que Vicente Blasco Ibanez achète en 1921 comprend plusieurs niveaux, des rails de chemin de fer jusqu au boulevard de Garavan.. Un "panthéon" de la littérature.. La villa principale, construite à la fin du XIXe siècle, se situe sur la partie la plus basse du terrain.. Elle est entourée de grands ficus, de palmiers, de bananiers donnant au jardin un caractère presque tropical.. C est précisément cette allure exotique qui séduit le romancier.. Il décide de s installer à "Fontana Rosa".. Devant la villa où il vit en compagnie d Elena sa seconde épouse.. Vicente Blasco Ibanez remodèle le jardin.. Il s efforce de le marquer de son empreinte et  ...   d eau évoquent la fraîcheur des patios andalous.. L espace entier, ponctué de bancs de céramiques colorées, incite à la réflexion ou à la lecture.. Une restauration minutieuse.. L édifice le plus prestigieux est la rotonde de Cervantes, dédiée au "père de la littérature espagnole".. Sa statue, qui domine un bassin, est entourée d une centaine de carreaux de céramiques relatant les aventures de Don Quichotte.. Après la mort de Vicente Blasco Ibanez, le 28 janvier 1928, Elena quitte Menton.. Peu à peu, on oublie Fontana Rosa, le temps fait son ouvrage, le jardin des romanciers s endort.. Le jardin, classé "monument historique" depuis 1990, est aujourd hui en cours de restauration.. Sa renaissance laborieuse tente d effacer les outrages et les cicatrices des heures d abandon.. Une fois l eau revenue dans les bassins, les faïences restaurées, l âme du jardin retrouvée, Fontana Rosa pourra s enorgueillir de figurer parmi les plus beaux jardins de Menton.. Vidéo sur le Jardin Fontana Rosa.. : 1h30 environ.. Visite-conférence commentée par un guide-conférencier agréé par le ministère de la Culture ou par un spécialiste des jardins.. : les lundis et vendredis sauf programme spécial lié à un évènement organisé à Menton.. sur place Avenue Blasco-Ibañez à 10h.. Tarif individuel : 6,00 €.. Gratuit pour les enfants jusqu’à 18 ans et pour les étudiants.. Réservation à l’Office de Tourisme au 04..

    Original link path: /Jardin-Fontana-Rosa.html
    Open archive

  • Title: Les Jardins de Menton - Côte d'Azur - site officiel
    Descriptive info: Entourant l ancienne résidence d été des princes de Monaco, le jardin du Palais Carnolès accueille la plus importante collection d agrumes en Europe, qui regroupe environ 400 sujets d une centaine d espèces : orangers, citronniers, pamplemoussiers, clémentiniers, mandariniers, cédratiers, kumquats.. Le promeneur découvre aussi, au fil de sa visite, une collection de sculptures contemporaines.. Le service des Espaces verts s emploie à valoriser cette collection qui présente un grand intérêt, sur le plan botanique : parmi les 137 variétés existantes, certaines sont très rares comme le Bigaradier bizzaria (L.. I.. nstitut.. N.. ational de.. R.. echerche en.. A.. gronomie de Corse en a prélevé des greffons).. La collection a été récemment enrichie de 20 variétés.. Certaines anciennes (Poire du Commandeur, Combava, Buis de Chine), d autres nouvelles (Pomelo Star Ruby-pamplemousse rose, Tangelo-croisement de mandarine et de pomelo, Tangor-croisement mandarine et orange).. Voir la page sur les variétés de la collection d agrumes du Palais Carnolès.. La collection d agrumes  ...   comme alliés des organismes vivants plutôt que des produits chimiques, par exemple les coccinelles contre les pucerons.. Le jardin du Palais Carnolès sert de site expérimental pour lutter contre la cochenille asiatique (unapsis yannonensis) ravageur des agrumes, grâce à l introduction de deux hyménoptères en provenance du Japon.. Par ailleurs le service des Espaces verts participe activement à la mise en place de la lutte contre le Mal-sec, un champignon venu de Sicile qui fait de gros dégâts dans les citronneraies de la région.. voir la page sur le musée d art contemporain (Palais Carnolès).. Vidéo Jardin du Palais Carnolès.. : 1h30 environ Visite-conférence commentée par un guide conférencier agréé par le ministère de la Culture ou par un spécialiste des jardins.. : les 1er mercredis du mois sauf en juillet, août et programme spécial lié à un évènement organisé à Menton.. sur place 3 avenue de la Madone à 10h.. Gratuit pour les enfants jusqu’à 18 ans et pour les étudiants..

    Original link path: /Jardin-du-Palais-Carnoles.html
    Open archive

  • Title: Les Jardins de Menton - Côte d'Azur - site officiel
    Descriptive info: Jardin des Colombières (jardin privé).. article publié le 24 juin 2009 - dernière mise à jour le 13 mai 2011.. Classé monument historique, jardin restauré à l initiative de son propriétaire, et grâce à l aide de l Etat et du Conseil général.. Reliée au boulevard de Garavan par une petite route sinueuse, la propriété est située à une centaine de mètres d altitude au-dessus de la baie de Menton : en rupture avec l environnement bâti sur la colline, l ocre rouge de la construction et la sombre verticalité des rangées de cyprès signalent cette composition d ensemble des années 20.. Le jardin des Colombières est inséparable de la maison.. Ils ont été conçus et réalisés en même temps par Ferdinand Bac, de 1919 à 1927, sur une propriété de six hectares, ramenée aujourd hui à 2,5, acquise par ses amis les Ladan-Bockairy qui voulaient en faire leur résidence d hiver.. L oliveraie comportait une petite maison de villégiature, ayant appartenu au philosophe Alfred Fouillée, auteur de plusieurs ouvrages sur le thème des idéeforces.. Bac utilisa les murs maîtres de la construction pour la transformer en palazzino ouvrant sur le jardin d Homère, un atrium à bassin central dont les murs abrités par des toitures sont ornés de peintures murales de sa main, comme plusieurs pièces de la maison.. La promenade est jalonnée de fabriques , de sculptures et de céramiques dédiées à des figures de la mythologie antique ou à des artistes de la Renaissance ; on y découvre des édifices élaborés de manière à encadrer des points de vue sur sa majesté panoramique le paysage, ou à mettre en évidence quelques éléments extraordinaires selon lui, du jardin : olivier inattendu, cyprès particulièrement effilé, caroubier millénaire découvert lors du débroussaillage du terrain, dans l axe duquel F.. Bac fit construire un pont et dresser une colonnade pour rendre hommage à cet arbre-dieu ; ou enfin le tortueux escalier du philosophe conservé à la mémoire du propriétaire précédent.. Après avoir longé le jardin d Homère, on va traverser des lieux aux dénominations parlantes : le jardin du trompe-l œil axé sur un décor vertical en perspective, car nous dit F.. Bac : par les fresques et les céramiques, les murs disparaissent pour donner l impression du lointain et de la liberté ; la fontaine de Nausicaa, où est représentée la rencontre de la princesse-lavandière avec Ulysse ; la salle de bal ou rotonde de l obélisque centrée par un miroir d eau circulaire.. La nostalgie de Bac nous parvient encore aujourd hui à travers les Colombières, provoquant un sentiment mitigé d admiration et d étonnement.. Faire un bouquet de tous mes souvenirs de voyage [.. ] les réédifier autour de moi pour mieux les revivre.. Il y est parvenu aux Colombières.. Les rêveries d un paysagiste mondain.. " Un choix de formes nées de la Méditerranée, dépouillé de ce qui accuse  ...   échappées sur la vieille ville, les caps et les crêtes rocheuses.. L effet de cadrage ayant la capacité de rendre proches les vues éloignées, celles-ci deviennent des ornements pour le jardin.. Certains des tableaux sont des éléments intérieurs du jardin désignés par quelque alignement, ce qui est habituel pour les bassins ou les sculptures des jardins classiques, mais aux Colombières, Ferdinand Bac a axé plusieurs perspectives sur des arbres.. Les arbres participent en effet de cette conception méditerranéenne du Jardin.. Ici, point d essences rares, d acclimatations audacieuses, on se promène parmi les cyprès et les oliviers.. En 1922, Ferdinand Bac écrivait dans l Illustration :.. "Depuis le jour où Lord Brengham planta le premier palmier dans son jardin de Cannes, Il y a bientôt cent ans, la villa méditerranéenne reçut une direction exotique qui rompit avec toutes les traditions naturelles du sol".. Toute la façade de la maison est crépie et couverte d un badigeon safran et ocre.. Bac justifie ce choix en regrettant l introduction systématique du blanc dans les aspects extérieurs des habitations à cette époque :.. "Avec les plâtres et les stucs, ces façons créent une monotonie crayeuse et et aveuglante dans un pays visiblement né pour la couleur".. Statues, Vitraux et fresques.. Dès le vestibule d entrée, le visiteur est plongé dans l ambiance : peintures, statues, vitrail.. Pourtant, c est dans la salle-à-manger contiguë qu il va avoir l impression la plus forte.. Au bout de la table, une vitre scellée dans la maçonnerie, pour donner l illusion d une loggia, qui offre la plus belle vue que l on puisse avoir sur.. Dans le salon-bibliothèque.. Bac a réalisé une suite de fresques à la Maurice Denis bien mises en valeur par le choix de l éclairage et des nuances utilisées dans la décoration.. Lui faisant suite, le salon de musique prend à droite une forme d abside dans laquelle Bac a peint les neuf muses.. Après avoir franchi une porte en ferronerie, le visiteur a accès au Jardin d Homère : un enclos dont le pourtour est orné de peintures murales tirées de l Odyssée.. Au centre du jardin, un bassin a été transformé récemment en piscine.. Les chambres ne déparent pas l harmonie de l ensemble.. Chacune évoque un aspect de la Méditerranée : chambre vénitienne, grecque, espagnole.. Le mobilier est assez limité et là aussi Bac a utilisé son talent de peintre pour réaliser des fresques adaptées au style de la pièce.. C est à un véritable embarquement pour une promenade en Méditerranée auquel nous invite Bac l enchanteur.. Visite-conférence commentée par un guide conférencier agréé par le ministère de la Culture.. : tous les jours du 1er juillet au 9 août sauf le 14 juillet.. sur place route des Colombières à 16h.. Billetterie à l’Office de Tourisme ou sur place.. : 10,00 €.. 20 personnes maximum.. Réservation obligatoire à l’Office de Tourisme..

    Original link path: /Jardin-des-Colombieres-jardin.html
    Open archive

  • Title: Les Jardins de Menton - Côte d'Azur - site officiel
    Descriptive info: Clos du Peyronnet (jardin privé).. article publié le 24 juin 2009 - dernière mise à jour le 10 décembre 2010.. le clos du Peyronnet est le dernier des jardins de.. qui soit resté la propriété d une même famille depuis 1915.. Choyé par trois générations de Waterfield, le clos témoigne de l émerveillement des Anglais pour les possibilités d acclimatation botanique sur la Côte d Azur et de leur intérêt pour les essences méridionales.. La famille Waterfield collectionne plus de 600 espèces ou variétés de plantes d origine subtropicale ou  ...   l escalier d eau constitué de bassins successifs, dont la dernière marche est.. la Méditerranée.. Le paysagiste Humphrey Waterfield a joué si savamment avec l espace que le clos d un demi hectare paraît bien plus étendu.. Son neveu, William Waterfield, l actuel propriétaire, ne cesse d enrichir le jardin tout en lui laissant une grande liberté de végétation.. Le jardin possède aussi des collections de cistes, de sauges exotiques et de plantes à bulbes.. Avenue Aristide-Briand.. (jardin privé, se visite uniquement sur rendez-vous).. Vidéos Clos du Peyronnet.. IMG/flv/clos-du-peyronnet-france5.. flv..

    Original link path: /Clos-du-Peyronnet-jardin-prive.html
    Open archive

  • Title: Les Jardins de Menton - Côte d'Azur - site officiel
    Descriptive info: La Citronneraie (jardin privé).. La Citronneraie est située à flanc de la colline de l Annonciade, berceau de Menton, à mi-hauteur, soit une altitude de 120 m.. Elle est orientée face au soleil levant S/E, une exposition très favorable à l épanouissement des agrumes et à l acclimatation des plantes tropicales et subtropicales.. L origine de La Citronneraie remonte aux environs du XVIème siècle.. A cette époque commence l aménagement de restanques en terre, puis de murets en pierres traversés d allées et d escaliers.. Cet ensemble est alors dénommé campagne par ses propriétaires-citadins.. Dès cette époque, on plante 200 oliviers en bordure des restanques sur une superficie d environ 25000 m².. Vers 1820, une petite maison rurale de quelque 70 m² est construite dans la tradition mentonnaise.. Elle est ombragée d une terrasse couverte de belles pergolas de glycine et de jasmin.. Au sortir de la  ...   de Menton constitue par le parfum de son zeste et la saveur de sa pulpe, la plus prestigieuse des quelques 80 espèces connues à ce jour.. Ces fruits savoureux sont utilisés par les plus grands Chefs de France et ornent leur Table Etoilée pour le plaisir de certains et la renommée de Menton.. infos :.. lacitronneraie.. VIDEOS - LA CITRONNERAIE.. Visite-conférence commentée par un guide conférencier agréé par le ministère de la Culture ou par un spécialiste des jardins.. : les 3ème jeudis du mois de décembre à mars sauf programme spécial lié à un évènement organisé à Menton.. 69 corniche André Tardieu à 10h.. : 8,00 €.. Gratuit pour les enfants jusqu’à 18 ans.. Billetterie à l’Office de Tourisme ou sur place.. Tarifs groupes (+3,5 € d’entrée/pers.. ) :.. 78,00 € (10 à 20 personnes).. 104,00 € (21 à 50 personnes).. Réservation à l’Office de Tourisme..

    Original link path: /La-Citronneraie-jardin-prive.html
    Open archive

  • Title: Les Jardins de Menton - Site Officiel
    Descriptive info: Menton, Ville fleurie.. Menton est classée "4 fleurs", soit au plus haut niveau des "Villes et villages fleuris" depuis 15 ans.. Depuis 1995, la ville est en outre lauréate du "Grand prix national du fleurissement".. En 2009 Menton s’est vu décerner la (.. Menton, "Ma ville est un Jardin".. Au XIXéme siècle, des botanistes, notamment anglais, ont créé à Menton des jardins d’exception.. Profitant du  ...   de Menton Le jardin de (.. Deux Jardins Remarquables à Menton.. Dans le cadre de la politique nationale en faveur des parcs et jardins, un label "jardin remarquable" a été créé depuis 2004 par le ministère de la culture avec le concours du Conseil national des parcs et jardins.. Il vise à reconnaître et valoriser des parcs et jardins ouverts au public et bien (..

    Original link path: /-Cote-Nature-.html
    Open archive





  • Archived pages: 159